Cancer du pancréas : des symptômes qui peuvent justifier la consultation d'un médecin

Le cancer du pancréas est l'un des cancers les plus agressifs en France. Il est difficile de le connaître à cause des symptômes peu spécifiques.

D'après les statistiques, ce sont les cinquantenaires qui sont les plus touchés par ce type de cancer. Heureusement, grâce à l'avancée de la science, même en stade précoce, il pourrait être encore remédiable par la chimiothérapie ou la radiothérapie.

Le cancer pancréatique est une pathologie cancéreuse qui affecte le pancréas. Il touche les hommes à partir de 50 ans mais il affecte également les femmes. Ce cancer s’avère être sévère.

"Le pancréas est un organe profond difficile à étudier en imagerie. Chez un patient un peu ballonné ou en surpoids, l’échographie est peu performante",

raconte le spécialiste.

Un Docteur qui tient un stéthoscope | Source : Unsplash

Un Docteur qui tient un stéthoscope | Source : Unsplash

LES SYMPTÔMES

Le cancer du pancréas ne se manifeste pas comme les autres cancers. Il ne révèle pas spécialement des signes.

Ainsi, il est confondu souvent par des douleurs abdominales qui se trouvent à l’arrière de l’estomac et lorsque le cancer se situe en queue de pancréas, cette douleur arrive jusqu’au dos.

Un Docteur écrivant sur papier | Source : Unsplash

Un Docteur écrivant sur papier | Source : Unsplash

Ces douleurs sont souvent intenses. Le cancer peut se manifester sous forme des troubles digestifs, la jaunisse associée à des démangeaisons, la perte d'appétit, les nausées, une perte de poids rapide et une fatigue importante.

Avec le taux de survie de 5 %, c’est le cancer le plus mortel en France.

LES FACTEURS

Ce cancer est dû à la consommation de tabac, le surpoids et l’obésité. Il se manifeste plus chez les personnes qui ont des antécédents familiaux. Il est plus propice chez les diabétiques, mais le cas est rare.

Une médecin à l'intérieur du laboratoire | Source : Unsplash

Une médecin à l'intérieur du laboratoire | Source : Unsplash

Si le cas se présente, le patient devra passer des examens comme l'échographie, le scanner, l'IRM et l'écho endoscopie.

LES TRAITEMENTS

L’efficacité du traitement dépend grandement du stade du patient. Pris en charge rapidement, ce cancer se soigne grâce à la chimiothérapie et la radiothérapie.

Les personnes qui vont être pris en charge ne doivent pas être porteur d’autre maladie et être âgées.

Photo d'une personne qui analyse les résultats des radiographies | Source : Unsplash

Photo d'une personne qui analyse les résultats des radiographies | Source : Unsplash

La chimiothérapie et la radiothérapie s'appliquent aux malades dont les tumeurs ne sont pas opérables, pour ralentir, voire stopper l'évolution de la maladie et soulager les symptômes.

Mais le cancer peut également être traité par une intervention chirurgicale afin de supprimer les cellules cancéreuses.

Un Docteur en salle | Source : Unsplash

Un Docteur en salle | Source : Unsplash

Il faut aussi que les patients disposent d’un accompagnement avec l’aide d’un psychologue.

Toujours dans le cadre de ce type de fléau, le cancer de sang s'avère aussi mortel que le cancer du pancréas. Tandis que ce dernier se manifeste chez les cinquantenaires, le cancer de sang s'attaque plus aux enfants. Dans la plupart des cas, nous les reconnaissons à cause de leur tête rasée.

Cette famille, pour soutenir leur fille, a organisé une fête de rasage où le père, la mère, le petit frère, le grand-père ont rasé leurs têtes. Un moment émouvant !