"Je fais quoi de ma fille de 4 ans ?” : une mère seule interdite de courses avec sa fille

La crise sanitaire qui sévit actuellement dans le monde créée des restrictions, au grand désarroi de nombreuses personnes. Mathilde jeune mère de 25 ans, s’est vu refuser l’accès d’un hypermarché alors qu’elle s’y rendait  pour faire des courses avec sa fille de 4 ans.

En effet, la mère célibataire a été informée qu’elle ne pourra plus avoir l’accès dans l’hypermarché de sa localité car, les mesures prises par le magasin dans le cadre de la crise du Covid-19, limite l’accès à une seule personne au maximum.

LA DURE RÉALITÉ IMPOSÉE PAR LE COVID-19

 Mathilde, jeune mère célibataire âgée de 25 ans, vit le calvaire depuis la mise en place des mesures sécuritaire pour endiguer la propagation du Covid-19. En confinement, cette dernière a ressenti le besoin de faire ses courses de première nécessité.

En effet, la jeune mère après avoir essayé de commander ses courses en ligne via le site dédié à l’achat des provisions en ligne, elle s’est sentie dans l’obligation de se déplacer dans un Hypermarché de la place pour pouvoir s’approvisionner.

Alors, Mathilde, contrainte de sortir a été dans l’obligation d’emmener avec elle sa jeune fille âgée de 4 ans. Elle avoue n’avoir pas eu d’autres moyens pour pouvoir la garder en cette période de confinement.

Muni de son papier qui autorise chaque sortie, le lundi 23 mars 2020 Mathilde s’est rendue dans un hypermarché de sa région afin de faire ses courses. Une fois sur les lieux, la jeune mère s’est vue mise en garde par le vigile présent devant le magasin.

Mathilde avait pour objectif de faire ses achats et aussitôt rentrer chez elle. En l’entrée du magasin, elle se voit intercepter par le vigile qui l’a clairement stipulé qu’il ne pouvait pas la laisser passer, suite aux mesures sécuritaires du magasin qui interdisent l’accès aux enfants.

Un supermarché. | Photo : Pxabay

Un supermarché. | Photo : Pxabay

La jeune mère alors désemparée, a essayé tant bien que mal de vouloir expliquer la situation qui heureusement n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd.

Alors, Mathilde a fait comprendre au vigile que, du fait qu’elle n’ait eu personne pour garder sa fille la contrainte à l’emmener  faire ses courses. 

UNE SITUATION TOLÉRÉE

En effet, afin de trouver une solution à la situation délicate que présentait Mathilde, le vigile a accepté de soumettre son cas au directeur de l’Hypermarché.

Aussitôt revenu, le vigile réexplique tout d’abord les directives du magasin à Mathilde en lui rappelant que la structure n’accepte pas les enfants en cette période de crise sanitaire.

Heureusement pour la jeune mère, le directeur des lieux a fait de manière exceptionnelle, une cassure sur  la règlementation de son établissement, afin de lui permettre de faire ses achats. Mais il lui a tout de même rappelé que la prochaine fois, cela sera un refus catégorique.

BRISTOL PALIN EST UNE MAMAN COMBLÉE

En effet, la fille de Sarah Palin ancienne gouverneure de L’Alaska, est maintenant à son tour une maman comblée. À l’occasion de la célébration du quatrième anniversaire de sa fille elle en a profité pour partager un doux message sur la plateforme des réseaux sociaux.

View this post on Instagram

our lil fam

A post shared by Bristol Palin (@bsmp2) on

Les postes connexes
Getty Images
Parentalité Dec 28, 2019
La fille de Sarah Palin, Bristol, partage des photos avec son adorable fille de 4 ans
facebook.com/JMGenereux
Parentalité Mar 22, 2020
Jean-Marc Généreux met en ligne une vidéo émouvante avec sa fille : "Je sais que ce n'est pas facile"
instagram.com/julia_paredes_off
Célébrités Jan 11, 2020
Julia Paredes ("Anges") : "Je fais tout pour qu'on n'approche pas ma fille"
Twitter/TPMP
TV Jan 10, 2020
Evelyne Thomas a 56 ans : découvrez sa fille Lola, qu'elle élève seule