Montpellier : Sylviane et Hervé pourraient payer 3500 € pour avoir trop nourri des chats

Un couple vivant à Montpellier est sous la peine d’une amende de 3500 euros, simplement pour avoir donné un peu trop de nourriture aux chats de leur résidence.

C’est une sentence inédite qui a surpris plus d’une personne. Le couple incriminé est accusé d’avoir donné à manger aux chats de manière anarchique et en violation des lois de leur département.

L’ORIGINE DU PROBLÈME

Le problème en lui-même oppose des membres de deux camps. D’un côté nous avons Hervé Scebath et Sylviane Nicolon de l’association Cœurs de Matous (qui lutte pour la défense des animaux), et de l’autre côté se trouve le Syndic de copropriété FDI-ICI.

Un chat gris en train de manger. | Source : Shutterstock

Un chat gris en train de manger. | Source : Shutterstock

Depuis qu’ils vivent dans la résidence Mas Drevon, Sylviane et Hervé se sont donné pour mission de nourrir tous les chats de leur quartier. C’est une bonne initiative en soi.

UN NOURRISSAGE ANARCHIQUE

Auparavant, la résidence possédait des espaces verts. Hervé et Sylviane en profitaient pour y déposer la nourriture des chats. Malheureusement, depuis quelques années, lesdits espaces verts ont été grillagés.

Depuis lors, le couple dépose des coupelles contenant de l’eau et des croquettes sur les trottoirs ou dans les buissons.

Un chat domestique à la fourrure à motif calico, en train de manger. | Source : Shutterstock

Un chat domestique à la fourrure à motif calico, en train de manger. | Source : Shutterstock

Ils violent de ce fait l’article 120 du règlement sanitaire départementale. Celui-ci stipule qu’il est interdit de déposer ou jeter toute forme de nourriture dans des lieux publics, dans l’intention d’attirer les animaux sauvages ou errants.

Cette disposition est également valable pour les cours ou parties d’un immeuble, lorsque cette pratique est susceptible d’attirer les rongeurs et de gêner le voisinage.

Vue aérienne d'un jeune félin en train de se nourrir. | Source : Shutterstock

Vue aérienne d'un jeune félin en train de se nourrir. | Source : Shutterstock

3500 EUROS D'AMENDE

Le Syndic de copropriété reproche au couple de nourrir de manière anarchique les chats, attirant ainsi d’autres animaux nuisibles à l’instar des souris, des rats et des pigeons. Faute de parvenir à une entente, les membres du Syndic ont porté l’affaire en justice.

Le 30 septembre 2020, Hervé et Sylviane ont été convoqués au tribunal. Le couple encourt une amende fixée à 3500 euros, et 200 euros supplémentaires par jour, dans le cas où il s’obstinerait dans cette voie. Le délibéré est attendu le 21 octobre 2020. 

UN FRANÇAIS CONDAMNÉ À PAYER 1000 € POUR AVOIR EMPORTÉ DU SABLE D’UNE PLAGE

La Sardaigne est une région réputée pour ses paysages paradisiaques. Elle attire chaque année de nombreux touristes qui viennent y passer leurs vacances.

Les vacances se déroulent généralement à merveille dans cette partie de la France, sauf que cette fois-ci, cela n’a pas été le cas pour un Français. Il a emporté un peu de sable de la plage, alors que c’est formellement interdit. Il a été condamné à payer une amende de 1000 euros pour cet acte. Retour sur cette insolite.

Les postes connexes
Shutterstock
People Sep 06, 2020
Var : en allant dans leur maison de vacances, un couple de retraités y a trouvé une autre famille
Pixabay/Capri23auto
Animaux Sep 11, 2020
Dordogne : le coq Coquelicot chante trop fort, la date du procès a été fixée
Shutterstock.com
Histoires virales Sep 04, 2020
Un Français verbalisé 1000 € pour avoir ramené du sable de la plage
Getty images
Célébrités Jul 08, 2020
Le mari d'Amel Bent, Patrick Antonelli, condamné à deux ans de prison