10 septembre 2018

Cette femme est restée avec le cheval pendant 3 heures pendant que l'animal luttait entre la vie et la mort

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Nicole Graham est restée auprès de son cheval pendant que l’animal luttait entre la vie et la mort dans ce qui ressemble à du sable mouvant. La femme est restée pendant 3 heures pour réconforter l’animal.

C’est une histoire à la fois inquiétante et émouvante que partage Daily Mail ce 29 février 2012. Il s’agit d’une femme nommée Nicole Graham qui s’est battue pour garder son cheval en vie malgré le risque qu’elle prend.

L’ANIMAL S’EST FAIT PRENDRE DANS UN SABLE MOUVANT

Alors que Nicole Graham et sa fille Paris se promenaient à cheval au bord de la mer le long de la côte près de Geelong, au sud de Melbourne, le cheval de cette mère s’est soudainement retrouvé coincé dans un sable mouvant.

Annonces

Annonces

Source: dropbox

Sa fille, avec un cheval plus petit, est également passée par la surface boueuse, mais a pu être évacuée rapidement par Nicole Graham.

Annonces

Cependant, le grand cheval de la mère de famille s’est enfoncé encore plus. Elle ne pouvait plus lui faire sortir alors que la marée allait bientôt monter et ce sera la fin pour l’animal.

Si Nicole Graham est restée réconforter son cheval, sa fille, Paris, se dépêcha pour prévenir les secours. Ainsi, après 3 longues heures d’attentes, Astro, le cheval, a pu être évacué avant la montée de la marée.

Annonces

Nicole Graham disposait à l’époque d’une dizaine de cheval. Toutefois, celui-ci comptait beaucoup à ses yeux au point qu’elle en a risqué sa vie.

Annonces

UN AUTRE SAUVETAGE À RISQUE SURVENU EN 2018

En mai dernier, ce sont deux jeunes hommes de 19 ans qui se sont retrouvés propulsés devant les projecteurs. Alors que les deux amis se promenaient aux abords d’un lac de Sydney en Australie, ils sont tombés sur un kangourou coincé dans la boue.

Prenant leur courage à deux mains, les deux jeunes gens se sont précipités pour sauver l’animal. Un acte courageux qui leur a permis d’éviter une mort certaine à ce pauvre kangourou et de faire la une des magazines des quatre coins de la planète.

Annonces