Jean-Louis Trintignant avec émotions évoque la mort tragique de sa fille Marie

Reçu par Claire Chazal dans Entrée libre sur France 5 ce 11 décembre, Jean-Louis Trintignant, qui a fêté ses 88 ans ce mardi soir, dévoile le fait qu'il se sent toujours aussi peiné par la perte de sa fille Marie, qui est décédée sous les coups de Bertrand Cantat en 2003.

Jean-Louis Trintignant a célébré ce mardi soir ses 88 ans au théâtre de la Porte-Saint-Martin. Le comédien propose de lire des poèmes Prévert, Leprest ou Vian, accompagné de cinq musiciens.

Interrogé par Le Parisien dans un article qui est sorti ce mardi 11 décembre, l'artiste a répondu à quelques questions concernant son parcours professionnel. Durant son entrevue, Jean-Louis Trintignant s'est aussi ouvert sur sa vie plus personnelle. Et, qui dit vie personnelle dit les hauts et bas qui y sont attachés.

"Ca ne se guérit pas. Depuis 15 ans, ça m'a complètement abattu. Je suis mort il y a 15 ans. Avec elle." 

Étant revenu sur son cancer de la prostate, il a déclaré souhaiter tout simplement "une bonne fin". Ensuite de se lancer dans une évocation de la mort qu'il affirme ensuite redouter.

Une peine toujours aussi présente

Ce même 11 décembre, l'acteur qui a été reçu dans l'émission Entrée libre diffusée sur France 5, et a été interviewé par Claire Chazal.

Au cours de l'entretien, Jean-Louis Trintignant, a évoqué d'abord la douce et tendre relation qui existait entre lui et sa fille, révélant au passage qu'il avait "des rapports fusionnels avec Marie".

Marie Trintignant, que son père décrit comme "magnifique" quand elle était enfant, a perdu la vie suite aux coups de Bertrand Cantat, son compagnon a l'époque, le 1er août 2003.

Et, le comédien éprouve un sentiment de culpabilité depuis la mort de sa fille en 2003, disant que c'est une blessure qui cause encore autant de peine aujourd'hui qu'au jour où cela s'est produit.

"Ca ne se guérit pas. Depuis 15 ans, ça m'a complètement abattu. Je suis mort il y a 15 ans. Avec elle." C'est ainsi que l'acteur a décrit ses sentiments à Claire Chazal émue.

En juillet dernier, l'octogénaire a annoncé publiquement être atteint d'un cancer de la prostate avant d'avouer qu'il a pensé à se donner la mort auprès du JDD en octobre 2017.

Libéré en 2007 de la prison de Muret (près de Toulouse), Bertrand Cantat a purgé plus de la moitié de sa peine après avoir été condamné à huit ans de prison pour coups mortels sur sa compagne, la comédienne Marie Trintignant.

Les postes connexes
Santé Apr 09, 2019
Jean-Louis Trintignant, affecté par le cancer, offre des nouvelles inconfortables sur sa santé
Dec 20, 2018
Roman, fils de Marie Trintignant, fait une rare confession personnelle au sujet de sa mère décédée
Actu France Mar 16, 2019
Le cancer de Jean-Louis Trintignant : "Je ne fais pas de chimio"
Jan 02, 2019
Jean-Louis Trintignant: la maladie incurable dont il souffre mais qu’il ne veut pas combattre