Un enseignant qui avait demandé à ses élèves de lire "Les Royaumes de Nord" a réagi de façon originale face à la paresse de la classe

Ce professeur excédé a trouvé un moyen insolite pour faire part de sa déception face à la paresse de ses élèves.

Un professeur de français avait demandé à ses élèves de 5e de lire le roman "Les royaumes du nord", de Philip Pullman et d'en faire une fiche de lecture. Malheureusement, après plusieurs mois, seulement 3 élèves sur 23 avaient lu le roman.

Source : Twitter / Eléonore de Vulpillières

Source : Twitter / Eléonore de Vulpillières

Deux autres avaient lu les premiers chapitres. Quant au reste des élèves, ils ont tous trouvé des excuses fallacieuses pour justifier le fait qu'ils n'avaient de toute évidence même pas ouvert le roman.

Source : Twitter / Eléonore de Vulpillières

Source : Twitter / Eléonore de Vulpillières

Las devant ce constat, le professeur a alors décidé de leur donner une interrogation écrite sur... "Oui-Oui à la ferme". Après un court extrait du livre pour enfants, suivaient dix questions dont les réponses étaient toutes "Oui-Oui" oui simplement "oui", puis six questions plus que basiques sur la couverture du livre.

Ce contrôle était bien entendu une plaisanterie. Le professeur a partagé cette histoire sur Facebook. Par la suite, une journaliste a l'a relayée sur Twitter, ce qui a déclenché une vague massive de réactions sur les réseaux sociaux.

Parmi les internautes, certains ont trouvé cette histoire très drôle et ont applaudi l'action du professeur pour mettre ses élèves face à leur manque de motivation évident. Mais d'autres au contraire désapprouvent et pensent que cela relève de l'humiliation.

Les postes connexes
Divertissement Mar 05, 2019
Un étudiant en droit a raté son examen final
Relation Mar 14, 2019
Un élève autrefois harcelé a fondu en larmes lorsque ses nouveaux camarades lui ont offert des baskets (vidéo)
Relation Apr 25, 2019
Renaud : Pourquoi son ex-femme Romane Serda lui a demandé de quitter leur foyer
Parentalité Mar 19, 2019
Un fils de 12 ans a maltraité la nouvelle élève de l'école