"Cette pression parisienne" : Zaz explique pourquoi elle donne plus de concerts à l'étranger, pas en France

Zaz explique la raison qui la pousse à se donner en spectacle hors de l'hexagone. Il semblerait que la chanteuse n'apprécie en effet pas les concerts en France.

Cela fait quelques années que Zaz se fait plus discrète en France, mais elle est extrêmement à populaire à l'étranger. Le public de son pays natal ne lui manque cependant pas.

C'est sa chanson "Je veux" sortie en 2010 qui propulse Zaz au rang de star. Elle lui a même permis de devenir une célébrité à l'étranger, notamment en Allemagne, en Espagne ou en Russie.

Zaz en concert. l Source: Getty Images

Zaz en concert. l Source: Getty Images

Âgée de 38 ans, celle qui s'appelle en réalité Isabelle Geoffroy sait bien d'où elle vient mais elle semble se sentir plus à l'aise lorsqu'elle se donne en spectacle dans d'autres pays et elle a même chanté une des chansons de son dernier album intitulé "Effet Miroir" en espagnol.

Lors de son récent passage dans l'émission "Laissez-vous tenter" de RTL, Zaz a accepté de parler de sa tournée qui compte environ quatre-vingt dates et qui sont malheureusement pour la plupart en dehors de l'hexagone. Un véritable soulagement pour la chanteuse qui avoue ne pas être à l'aise lorsqu'elle se donne en spectacle en France.

"C'est plus facile pour moi de faire des concerts à l'étranger, il n'y a pas le mental qui vient interférer, je suis plus libre, je ne réfléchis pas à l'étranger alors qu'à Paris, j'ai une pression. Je ne critique pas la France parce que j’adore jouer en France aussi."

Elle est cependant revenue sur cette "pression parisienne" qui existe belle et bien puisque l'un de ses pires souvenirs a été le concert qu'elle avait donné à Bercy.

 "Je n’étais pas très bien parce qu’il y a un truc de jugement. Alors qu’à l’étranger, ils sont direct dans l’énergie et l’émotion. Je remplis plus à l’étranger aujourd’hui ! En France, j'ai l'impression qu'on m'a mise dans une case et que mon image a dû mal à évoluer. Ça ne me blesse pas, je me dis que c’est dommage, c’est comme ça je n’y peux rien."

On comprends donc mieux pourquoi si peu de ses concerts sont donnés en France.