L'instinct maternel aide la femme à sauver son fils de 7 ans d'un couguar affamé

Une Canadienne a dit que son "instinct maternel" a pris le dessus la semaine dernière lorsqu'elle a combattu un couguar qui a mutilé son fils de 7 ans dans sa cour arrière.

Chelsea Lockhart faisait le ménage lorsqu'elle a entendu son fils, Zachery, se battre avec quelque chose à l'extérieur de leur maison à au lac Cowichan sur l'île de Vancouver.

La femme a couru dans l'arrière-cour à la recherche de la source de l'agitation et a trouvé le garçon se battant pour sa vie.

Elle a dit qu'elle ne savait pas où elle avait pris de la force, mais elle a réussi à sortir son fils des mâchoires griffes du puma.

Puma. Source : Pixabay

Puma. Source : Pixabay

"Je l'ai regardé et je me suis dit : " Oh, mon Dieu, mon fils pourrait mourir sous mes yeux".

Tout ce que vous pensez, c'est "Que pouvez-vous faire ? Que pouvez-vous faire avec votre propre force physique ?".

"Je suis très reconnaissante qu'il soit en vie,"

a-t-elle dit.

Elle a dit que c'est un miracle que Zachery ait survécu à l'attaque avec seulement une blessure à la tête et certaines blessures au cou et aux bras.

On s'attend à ce que Zachery se rétablisse complètement, dit sa mère. Il se reposait chez sa grand-mère lundi.

"Nous sommes définitivement sur le chemin du rétablissement et Zach se repose chez sa grand-mère, où il passe du temps seul à seul",

dit Lockhart.

"Ses points de suture guérissent, il est sur le point de récupérer complètement."

Des représentants du British Columbia Conservation Officer Service ont dit avoir trouvé deux couguars, tous deux des mâles juvéniles, à environ 20 mètres de la maison familiale. Tous deux avaient faim et cherchaient de la nourriture.

Scott Norris, un sergent du British Columbia Conservation Officials Service, a déclaré que les animaux avaient été abattus après l'attaque.

"La maman a regardé de sa terrasse et a vu le puma sur lui, et elle est passée à l'action",

a déclaré Norris à ABC News mardi dernier. 

"Il était par terre, le couguar était au-dessus de lui et il était attaché à son bras. J'avais l'instinct maternel, non ? J'ai sauté dessus et j'ai essayé de lui ouvrir la bouche." - CTV Vancouve | Facebook

Elle a attrapé le puma et a pris son fils.

L'île de Vancouver a subi plusieurs attaques de couguars ces dernières années, mais

"c'est un peu  étrange",

a-t-il dit.

Cette incroyable histoire montre à quel point les parents peuvent faire tout pour son enfant même jusqu'à risquer leur vie.

D'ailleurs, c'est également le cas de cet autre jeune père qui a sacrifié sa propre vie pour sauver sa fille d'un accident de tracteur.