Jean-Paul Gaultier : Qui était l'amour de sa vie Francis, qui est mort du SIDA ?

Son compagnon Francis est mort du SIDA il y a près de 30 ans. Un retour sur qui était le grand amour de la vie de Jean-Paul Gaultier.

Francis Menuge a succombé au SIDA en 1990, ce qui a sombré Jean-Paul Gaultier dans un deuil éprouvant ayant perdu l'homme de sa vie après 15 ans d'amour. Un drame dont s'est souvenu le styliste, qui en porte encore les séquelles, le samedi 20 octobre de l'année dernière, lorsqu'il était reçu par Catherine Ceylac dans Thé ou café sur France 2.

Jean-Paul Gaultier a expliqué à l'émission comment cette blessure a notamment été très forte par rapport aux autres qu'il a subies dans son existence. Car, a cette époque, le SIDA était quelque chose de complètement tabou, étant même perçu par certains comme la punition de Dieu.

Jean-Paul Gaultier fait de douloureuses confidence au micro de Catherine Ceylac dans Thé ou café. | Youtube/Thé ou café

Jean-Paul Gaultier fait de douloureuses confidence au micro de Catherine Ceylac dans Thé ou café. | Youtube/Thé ou café

"C'était 'la' maladie, on ne pouvait pas dire le SIDA. C'était quelque chose d'assez dur par rapport aux familles, la famille de Francis aussi. Voilà, c'était comme une condamnation. C'est difficile à réaliser que c'était cela",

a ajouté le créateur.

Des confidences bouleversantes qu'il a réitérées au cours d'une interview accordée au Parisien cette année. Selon ses dires, cette époque était très difficile à vivre car, c'était su de tous qu'il n'y avait aucune issue. Une ère ou tous ceux atteints de cette maladie mourraient, et durant laquelle le géant de la mode avait fait tout ce qui est en son pouvoir dans le but de tenter de trouver un moyen de guérir son grand amour.

"Francis, lui, a tenu trois ans, avec des attaques, la tuberculose. On a vécu toutes les étapes. On perdait espoir, puis il allait mieux [...] Je suis même allé aux États-Unis chercher un antirétroviral. Mais la dernière année, fin 1990, il est entré à l'hôpital pour ne plus en sortir, sauf à la fin, où on a préféré l'avoir à la maison",

s'est rappelé Jean-Paul Gaultier.

(Traduction : L'incroyable muse de Jean Paul Gaultier @Rossydpalma rejoint le @jpgfashionfreakshow pour 12 représentations spéciales aux Folies Bergère du 21 au 31 mars 2019. Réservez vos billets! #JPGFashionFreakShow photographié par @saskialawaks.)

UNE HISTOIRE D'AMOUR QUI A DÉBUTÉ PAR HASARD

Jean-Paul Gaultier et Francis Menuge se sont rencontrés par pur hasard, après que le beau brun, juriste de formation, lui eut présenté par un ami d'enfance du nom de Donald Potard. Selon le styliste, il y avait un coup de foudre "immédiat" entre celui qu'il décrivait comme un homme "extrêmement mignon, drôle, brillant" dans les colonnes du magazine Gala.

Après quinze années d'histoire d'amour entre les tourtereaux, son grand amour est décédé du SIDA. Une tragédie qui a marqué la vie du créateur au point qu'il ait décidé de s'engager dans le monde de la haute couture sept ans plus tard. Par la suite, il obtiendra le statut de célèbre concepteur dont il jouit encore aujourd'hui.

Il continuera de souffrir de cette perte sur laquelle il acceptera de s'ouvrir dans une interview accordée à Télé-Loisirs paru le 10 octobre de l'année dernière a l'occasion de la promotion de son Fashion Freak Show. Un spectacle dans lequel Jean-Paul Gaultier a rendu un vibrant hommage à Francis à travers un beau et émouvant tableau.