Un garçon allergique décède après qu'un enfant lui ait jeté du fromage

La mère d'un jeune garçon qui est mort à cause de son allergie aux produits laitiers témoigne afin d'attirer l'attention sur le danger des allergies.

C'est elle qui a dû prendre la décision déchirante d'arrêter son respirateur artificiel et de lui dire adieu après la terrible réaction allergique qu'à eu son fils de 13 ans.

Karanbir Cheema, âgé de 13 ans, s'est évanoui après que du fromage ait été jeté dans son cou le 28 juin 2017 à l'école William Perkin Church of England.

Rina Cheema expliquant la tragédie. l Source: YouTube/This Morning

Rina Cheema expliquant la tragédie. l Source: YouTube/This Morning

Le jeune homme qui se rendait école située à l'ouest de Londres avait de nombreuses allergies comme par exemple au blé, au gluten, aux oeufs, au lait et il était aussi asthmatique.

Il n'a fallu que 10 minutes pour que Karan passe d'un adolescent "en pleine forme" à un enfant qui avait perdu conscience. Il a été transporté de toute urgence à l'hôpital dans une condition critique et a été placé dans un coma artificiel. 

Rina Cheema très émue. l Source: YouTube/This Morning

Rina Cheema très émue. l Source: YouTube/This Morning

10 jours plus tard, sa mère Rina Cheema et sa famille ont décidé de le laisser partir en arrêtant son respirateur artificiel. 

Le jeune homme avait été élevé de manière à ce qu'il ait conscience de la gravité de ses allergies et faisait toujours très attention à ce qu'il mangeait. Sa mère a demandé aux parents du monde entier de parler à leurs enfants des allergies et de la gravité que peuvent avoir certaines réactions :

Rina Cheema partageant son avertissement. l Source: YouTube/This Morning

Rina Cheema partageant son avertissement. l Source: YouTube/This Morning

"Je n'avais jamais peur qu'il sorte de la maison, qu'il mange quoi que ce soit, il faisait très attention. Je pensais qu'il irait à l'école et qu'il rentrerait, mais savoir qu'une telle chose peut se produire est déchirant."

Le fromage a été jeté sur le cou de Karanbir, déclenchant très rapidement la réaction qui a fini par lui coûter la vie. Il a immédiatement alerté le personnel de son école mais le seul EpiPen disponible était périmé depuis 11 mois. 

UNE AUTRE TRAGÉDIE

Une autre mère a tenu à prévenir les parents de ne jamais se reposer sur ses lauriers et de ne jamais se sentir en sécurité lorsque notre enfant est allergique.

En effet, sa fille a perdu la vie après une terrible réaction allergique déclenchée par son nouveau dentifrice.

ⓘ Les informations délivrées dans cet article ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel. Tout le contenu, y compris le texte et les images contenues sur, ou disponibles à travers ce AMOMAMA.FR sont fournis à titre informatif. Le AMOMAMA.FR ne saurait être tenu responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations à la suite de la lecture de cet article. Avant de commencer un traitement quelconque, veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé.

Les postes connexes
Histoires virales May 12, 2019
Cette mère avertit des dangers de certains dentifrices, après la perte de sa fille de 11 ans
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
Vie Mar 07, 2019
Une baby-sitter âgée de 11 ans seulement est accusée de violence envers un enfant confié à ses soins après le décès du tout-petit
Parentalité Apr 22, 2019
"J'adorerais voir les gens faire mon travail" : un message d'une mère célibataire de dix enfants qui n'a jamais utilisé de préservatif