Macron à Boulouris : Pourquoi tous les gens portaient un bracelet vert ou bleu ?

En train de retrouver sa popularité, Emmanuel Macron multiplie son rapprochement du public. Il s’offre de temps en temps un bain de foule.

Le 15 août 2019, la France a célébré le 75ème anniversaire du débarquement allié en Provence. À l’occasion de cet événement national, Emmanuel Macron a attiré l’attention, non par son discours, mais par le long bain de foule qu’il s’est offert à Boulouris. 

En effet, pendant plus de vingt minutes, le chef d’État a salué les membres du public, pendant que les caméras des chaînes d’information étaient braquées sur lui.

L’époux de Brigitte Macron a même pris des selfies avec ces gens. Cependant, cet échange chaleureux entre le président de la République et le public a été controversé.

Pourquoi ? Parce que tous les gens qui ont pris la main de Macron avaient tous autour du poignet un bracelet vert ou bleu. 

La scène a fait l’objet d’un grand débat sur les réseaux sociaux. Que signifient donc ces bracelets ? 

“Des militants présélectionnés pour l’insigne honneur d’approcher sa majesté. Allô, Emmanuel Macron, vous ne trouvez pas cette propagande à deux balles dégoulinante de bêtise ? ”,

s’est indigné un internaute via Twitter. 

“Après Macron à la pizzeria, on nous sort le bain de foule "spontané" du Président… Où seuls les porteurs de bracelets verts sont autorisés à s’approcher. La pantalonnade dans toute sa splendeur”,

a même réagi le républicain Henri Levréro.

Pendant que le bain de foule de Macron à Boulouris était en direct sur BFMTV, la question sur les bracelets bleus ou verts a été répondue. Selon le commentateur, il s’agirait d’un dispositif de sécurité pour mieux protéger le président. 

“Si on regarde les images, ils ont tous un bracelet vert. Ce sont des personnes qui ont été filtrées, fouillées, dont on a vérifié l’origine, et l’équipement, le sac. C’est pour ça que le risque est extrêmement limité. Tout ça est très maîtrisé”, 

a expliqué un journaliste. 

“Ce bracelet papier, de couleur bleue ou verte, permettait d’accéder à la cérémonie, et était la preuve que la personne avait bien été contrôlée par les agents de sécurité”,

a d’ailleurs confirmé la mairie de Saint-Raphaël  après avoir été contactée par CheckNews. 

Si les internautes ont estimé que c’est une forme de soutien pour Macron, ce n’était pas le cas. L’Elysée a aussi expliqué à La Libération qu’en réalité, les personnes ayant porté ces bracelets ont fait leur inscription dans le site de la célébration du 75ème anniversaire de la libération de la France, et non sur le site de l’Elysée. 

“Les gens qui étaient présents lors de ce bain de foule s’étaient préalablement inscrits sur le site de l’Elysée pour indiquer qu’ils voulaient assister à la cérémonie. Il y avait une centaine de places disponibles”, 

a expliqué le site de communication de la ville. 

VERS UNE MEILLEURE QUOTE DE POPULARITÉ

Durant ces derniers mois, Emmanuel Macron n’a cessé de multiplier les bains de foule. Si auparavant il faisait toujours une visite surprise, pour échapper à la colère des Gilets jaunes, maintenant, il se rapproche de plus en plus du public. Le président de la République marche vers la montée de sa quote de popularité. 

Le vendredi 19 juillet, à l'occasion des 100 ans du Maillot Jaune, Emmanuel Macron s’est également offert un bain de foule. Pendant son discours, il a même demandé à ses gardes du corps d’ouvrir la barrière qui le séparait du public. 

“Tous ces messieurs-dames qui sont derrière les barrières, ça fait vraiment bizarre. Ouvrez les barrières ! ",

avait-il ordonné aux membres de sécurité. 

La situation a un peu embarrassé les gardes du corps du président car ce dernier était exposé aux menaces. De plus, il n’a pas été prévu qu’il soit si proche du public.

Toujours à l’occasion du 75ème anniversaire de la Libération, Macron était également très proche de la foule à Bormes-les-Mimosas, pendant leur séjour dans le fort de Brégançon située sur une petite île de la commune. Le président a pris d'innombrables selfies avec des habitants de tout âge de la commune. 

Selon des sondages parus dans le Journal Du Dimanche, Macron voit sa popularité “en pente douce”. D’après le journal, sa quote de popularité a encore augmenté en fin juillet 2019. Si en décembre 2018, il avait une popularité moyenne de 24 %, maintenant, il est à 33,42 %.

Malgré l’affaire scandaleuse ayant entouré son ancien ministre François de Rugy, en début des vacances d’été, il a quand-même réussi a gagné un point en plus de l’importante hausse du mois de juin. 

Les postes connexes
GettyImages
Macron Aug 19, 2019
Brigitte Macron apparaît avec le bras en écharpe à Bormes-les-Mimosas
Macron Apr 22, 2019
Emmanuel Macron a reçu un soutien incroyable de la foule de fans au Touquet
Macron Apr 25, 2019
CNews, pris en flagrance de trucage, en publiant des images de Macron en 2018
Macron Apr 23, 2019
Brigitte Macron apparaît plus heureuse que jamais avec ses petits-enfants (Photos)