Jacques Chirac : son indifférence face à la tentative de suicide de Jacqueline Chabridon

La relation pleine de passion que Jacques Chirac a eue avec la journaliste Jacqueline Chabridon s’est terminée d’une manière bien triste. L’homme politique est resté indifférent face à la tentative de suicide de sa maîtresse suite à leur rupture.

Jacques et Bernadette Chirac ont passé plus de soixante ans de mariage et l’ancienne première dame était encore présente pendant les derniers moments de la vie de l’homme politique. Pourtant, une infidélité aurait pu mettre un terme à ce mariage qui semblait inébranlable.

L'histoire fut stoppée brutalement, et cette séparation réduit le cœur de Jacqueline Chabridon en miettes. Celle-ci va faire une tentative de suicide qui échouera heureusement. Chirac ne se rendra pas à son chevet, une indifférence justifiée par le fait qu’il soit à ce moment-là entre Matignon et la Mairie de Paris. Entre l'amour et la politique, le choix fut cornélien.

Jacqueline Chabridon, une jeune journaliste de la rubrique spectacle du quotidien Le Figaro, se voit confier en 1974, la tâche de suivre les activités du Premier ministre de l’époque du président Valéry Giscard d’Estaing. Celle-ci s’exécute et suit comme tous ses confrères et consœurs de la presse, les déplacements de Jacques Chirac jusqu’à Clermont Ferrand.

Lors d’un repas, l’homme politique met au défi la jeune journaliste d’engloutir le plus rapidement possible une des dizaines de têtes de veau du buffet.

“Le premier qui la mange en entier a gagné. Vous êtes prête, chère madame ?“,

déclare Chirac. La journaliste relève le défi mais le perd.

Cet épisode marque le début de leur histoire d'amour. Le journaliste Philippe Tesson a décrit la relation extraconjugale de Jacques Chirac en ces termes :

“Chirac a épousé une aristocrate. Mais entre lui et Jacqueline, sa maîtresse, il y a un truc particulier : la saucisse…“.

La vision simple de la vie qu’ils ont en commun permet à la relation de prendre des proportions importantes. L'ouvrage “Jacques et Jacqueline, un homme et une femme face à la raison d’État“, de Laureline Dupont et Pauline de Saint-Rémy, paru aux éditions Laffont, révèle même que l’ancien président de la République aurait même promis à son amante de divorcer de son épouse pour lui demander sa main.

Cela n’arrivera pas car les ambitions politiques de Chirac prendront le dessus. La rupture intervient un an et demi plus tard après le début de la relation. La scène est assez brutale puisque ce n’est pas Chirac en personne qui s’en charge mais sa conseillère, Marie-France Garaud.

Dans un restaurant de la rue Faubourg-Saint-Honoré, la conseillère dit à Jacqueline en la regardant dans les yeux :

"Vous êtes un peu encombrante, chère amie. Vous savez, les hommes sont tous les mêmes. Ils promettent, ils promettent, et puis après, ils oublient… Bref, il faut que cette histoire cesse, Jacqueline, je vous le demande : au nom de la France, abandonnez !"

C'est d'une façon aussi triste et brutale que Jacqueline Chabridon a appris la fin de sa relation avec Jacques Chirac. Réputé être homme à femme, l'ancien président de la République a souvent été associé à des relations extraconjugales. Toutefois, celle-ci n'était pas comme les autres

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Sep 26, 2019
Jacques Chirac et Jacqueline Chabridon : l’histoire d’amour restée longtemps secrète
Relation Sep 27, 2019
Comment Bernadette Chirac a réagi aux infidélités de son mari Jacques Chirac
Actu France Sep 26, 2019
Le beau-fils de Jacques Chirac ne se serait pas suicidé, d'après sa mère
Getty Images
Actu France Sep 30, 2019
Hommage à Jacques Chirac : "le fils qu'il n’a jamais eu", Vincent Lindon, était présent