Infidélité : la façon dont Bernadette Chirac et Danielle Mitterrand l’ont vécue

Bernadette Chirac et Danielle Mitterrand ont subi la tromperie de leur mari respectif chacune à son tour. Si elles ont vécu les situations différemment, toutes les deux ambitionnaient l’Élysée, comme l’explique Jean Garrigues, l’auteur d’”Une histoire érotique de l’Élysée”, pendant une entrevue avec Gala.

VIVRE À L’ÉLYSÉE

La vie à l’Élysée est loin d’être simple à gérer. Pour les chefs d’État qui sont sur le devant de la scène, mais aussi pour leur femme.

Danielle Mitterrand et Bernadette Chirac ont dû par exemple, affronter les infidélités répétitives de leur mari respectif. Blessées, elles ont choisi de ne pas les quitter.

”Parce que c’était les convenances et les usages de l’époque, les femmes sont restées avec leur mari”,

exprime Jean Garrigues dans les lignes de Gala.

UNE AMBITION SANS FAILLE

Mais pour Danielle Mitterrand, ensuite Bernadette Chirac, le fait d’être chacune restée à l’Élysée atteste également de leur forte ambtion :

“Elles l’ont fait par fascination du pouvoir (…) L’autre motivation, c’est la réussite politique d’un couple, le fait d’arriver à un but politique suprême”,

examine l’historien. 

”Ce qu’elles ont vécu comme une délectation, c’est ce goût d’être des Premières dames”.

Bernadette Chirac en 2009 | Source : Wikimedia commons

Bernadette Chirac en 2009 | Source : Wikimedia commons

BERNADETTE CHIRAC A TENU LE COUP JUSQU’AU BOUT

Pour Danielle Mitterrand comme pour Bernadette Chirac, ”pas question de quitter le navire présidentiel”. 

Ainsi, les deux femmes ont fini par accepter la double vie de leurs maris. Cependant, elles n’ont pas fait face à l’infidélité avec la même approche.

En dépit des problèmes conjugaux, la femme de Jacques Chirac s’est accrochée :

”Les conventions faisaient que devant ce genre de situation, on offrait une façade et on tenait le coup. Il faut trouver le courage de se dire : 'Il y a de mauvais passages.' Quelle vie n'en connaît pas ?"

DANIELLE MITTERRAND A RÉAGI

Concernant François Mitterrand, malgré sa relation double avec son amante Anne Pingeot, il ne cessait de multiplier les conquêtes à son palmarès.

L’ex-président de la République prenait plaisir à séduire et sa femme Danielle Mitterrand le savait. Cette dernière était au courant des tromperies de son époux.

Mais à l’opposition de Bernadette Chirac qui a accepté passivement les infidélités de son homme, Danielle Mitterrand ne s’est pas laissé faire sans réagir.

Dans une entrevue de 2010 accordée à Paris Match, Danielle Mitterrand dévoilait ainsi qu'elle était au courant des tromperies de son mari la trompait, et qu’elle l’a également trompé en retour :

"J’ai aimé séduire, et j’ai séduit. D’autant plus que j’étais très ­mignonne. Je n’ai pas fait vœu de chasteté parce que mon mari me trompait. J’ai 85 ans, j’ai fait des tas de choses pendant ces quatre-vingt-cinq ans, et je les assume." 

Danielle Mitterrand en 2005 | Source : Wikimedia commons.

Danielle Mitterrand en 2005 | Source : Wikimedia commons.

Puisque François Mitterrand avait des maîtresses, l’ex-première dame morte en 2011 ne s’est pas privé de tromper son époux. François Mitterrand menait une double vie entre sa femme Danielle et sa maîtresse Anne Pingeot. Découvrez comment Bernadette Chirac a réagi aux infidélités de son mari Jacques Chirac.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Oct 30, 2019
La double vie de François Mitterrand entre sa femme Danielle et sa maîtresse Anne Pingeot
Getty Images
Célébrités Sep 27, 2019
La dramatique histoire d'amour de Bernadette et Jacques Chirac
popular
Célébrités Sep 28, 2019
Marie-France, Jacqueline, Michele : Rencontrez toutes les femmes de la vie de Jacques Chirac
twitter.com/voici
Actualités Oct 07, 2019
Bernadette Chirac a mal vécu la vie après l’Elysée, affirme un proche