Nicolas Demorand n’a pas répondu à une questions concernant son salaire

Peu loquace sur sa vie privée, Nicolas Demorand, journaliste de France Inter, a refusé de dévoiler son salaire au cours de sa présence sur le plateau de l’émission “C politique”, sur France 5.

En 2009, le journaliste de France Inter, Nicolas Demorand a été invité sur le plateau de l’émission “C politique”, diffusée sur France 5. 

“Mon Salaire ? C'est ma vie privée”

Au cours de son passage à la conférence de presse de France 5, le journaliste de 48 ans a expliqué combien il est important d’être direct, dont il a prouvé en répondant aux questions à propos de son salaire. 

Nicolas Demorand assiste à la conférence de presse "I-Tele". | Photo : Getty Images

Nicolas Demorand assiste à la conférence de presse "I-Tele". | Photo : Getty Images

Connu pour son fort mental et sa franchise, Nicolas est également réputé pour sa totale discrétion en ce qui concerne sa vie privée.

Et le journaliste de France Inter n’a pas manqué de prouver ses caractères pendant son passage dans l’émission de France 5. 

Bien que l'animateur du programme ait été un peu curieux de savoir combien d'argent Nicolas Demorand touche dans son poste à la rédaction de France Inter, ce dernier a utilisé sa manière forte pour bien répondre à cette question. Toujours aussi discret, Nicolas a littéralement refusé de révéler le montant de son salaire.

Nicolas Demorand, rédacteur en chef, quotidien de libération, assiste à la cérémonie de remise des prix pour le `` Prix Jean-Luc Lagardère du journaliste de l'Année '' à la Maison des Centraliens le 20 février 2013 à Paris. | Photo : Getty Images

Nicolas Demorand, rédacteur en chef, quotidien de libération, assiste à la cérémonie de remise des prix pour le `` Prix Jean-Luc Lagardère du journaliste de l'Année '' à la Maison des Centraliens le 20 février 2013 à Paris. | Photo : Getty Images

"Mon Salaire ? C'est ma vie privée. Je demande de la respecter comme je respecte celle des personnes que j'interviewe",

a-t-il indiqué sur le plateau France 5.

Il semble que l'animateur de "C politique" ait voulu un peu de transparence puisque tout le monde se souvient encore du grand malentendu financier qui régnait entre Nicolas, son producteur ainsi que la chaîne le jour où il a débarqué sur France 2.

Nicolas Demorand, rédacteur en chef, quotidien de libération, assiste à la cérémonie de remise des prix pour le `` Prix Jean-Luc Lagardère du journaliste de l'Année '' à la Maison des Centraliens le 20 février 2013 à Paris. | Photo : Getty Images

Nicolas Demorand, rédacteur en chef, quotidien de libération, assiste à la cérémonie de remise des prix pour le `` Prix Jean-Luc Lagardère du journaliste de l'Année '' à la Maison des Centraliens le 20 février 2013 à Paris. | Photo : Getty Images

NICOLAS EST EN DEUIL      

Au début de l'année 2020, le journaliste de 48 ans a reçu de mauvaises nouvelles au sujet de sa vie de famille. Son frère bien-aimé, le journaliste et critique gastronomique Sébastien Demorand, a perdu la vie le mardi 21 janvier.

À seulement 50 ans, ce dernier n'a pas survécu à une maladie qu'il avait endurée pendant plusieurs années.

Face à cette perte soudaine et brutale, Nicolas est totalement dévasté qu'il a dû s'absenter de son travail à l'émission matinale de France Inter.

Selon Nicolas, il doit beaucoup à son défunt frère puisque c'est grâce à lui qu'il est devenu un journaliste de renom, ce qui était son rêve depuis toujours. 

Les deux frères Demorand partageaient une passion commune dans le monde du journalisme. En octobre 2017, dans une interview accordée au quotidien Ouest France, Nicolas a fait part du jour où son frère aîné l'a aidé à entrer dans ce milieu, alors qu'il tenait le poste d'enseignant à l’époque.

“Moi, j’étais prof de 23 à 30 ans. À Science Po principalement, (...)  Mais j’avais très envie de devenir journaliste. Sébastien m’a pris en main et donné quelques cours très utiles au début”, 

a-t-il raconté.

Très complices, Nicolas et son frère Sébastien n’avaient que de bons souvenirs de leurs moments passés ensemble.

Depuis leur enfance, les deux frères ont parcouru les quatre coins du monde avec leurs parents, un père diplomate. Nicolas admirait beaucoup son frère aîné pour sa passion pour la gastronomie.

“C’est un tel malade, de vin, de gastronomie, qu’il a quitté Europe 1 pour devenir restaurateur. (...)  Il a l’air tellement heureux ! Mais ouvrir un resto, non, je ne pourrais pas. Je pense que c’est un rythme de vie 50 000 fois plus prenant que tous les autres”,

a indiqué celui qui est endeuillé en ce moment.

LE MESSAGE ÉMOUVANT DE DENIS BROGNIART

Suite à la disparition de Sébastien Demorand, une personnalité très connue de la télévision française, beaucoup ont rendu leur part d’hommage, surtout ceux qui ont collaboré avec lui, de son vivant.

Pour sa part, Denis Brogniart, qui travaillait avec Sébastien et partageait la même passion que lui pour la nourriture, a partagé un long message émouvant à travers son compte Twitter.

Les postes connexes
Twitter/LaParisienne
Célébrités Jan 21, 2020
Sébastien Demorand, juré de "Masterchef", est mort
Twitter/TF1 GettyImages
Célébrités Jan 22, 2020
Mort de Sébastien Demorand : Denis Brogniart est "très triste", il lui rend hommage
Getty images
Célébrités Jan 21, 2020
La mort de Sébastien Demorand : Carole Rousseau "pense" à ses deux enfants
Getty Images
Célébrités Nov 06, 2019
Rencontrez Nicolas Preschey, le timide compagnon d'Olivia Ruiz