Célébrités

10 mars 2020

Meghan Markle face à un moment confus : un ado s’excuse de l’avoir prise dans ses bras

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Actuellement, Meghan Markle traverse un moment de confusion. Lors de sa visite à l'école Robert Clack de Dagenham le 8 mars 2020, la femme du prince Harry a fait un câlin à un jeune lycéen, en dépit du protocole royal face à la propagation du coronavirus. Le jeune a par la suite présenté ses excuses au prince Harry.

À l’occasion de la journée des femmes, Meghan Markle a visité l’école Robert Clack de Dagenham le 8 mars 2020 pour entretenir avec les femmes du lycée ainsi que de contribuer à l'évolution de la condition féminine. 

“Elle est vraiment belle, non ?”

Après son discours, la duchesse de Sussex a également accordé du temps à un jeune garçon du lycée nommé Aker Okoye. Ce dernier a aussitôt salué la maman du petit Archie en se tenant les mains avant de lancer son discours :

Annonces

Meghan, duchesse de Sussex et un étudiant Aker Okoye à la Robert Clack Upper School de Dagenham avant la Journée internationale de la femme à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

"Elle est vraiment belle, non ?",

Annonces

Après que le jeune homme de 16 ans ait terminé son discours, Meghan Markle a fait un gros câlin au jeune Aker Okoye, malgré l'épidémie de coronavirus et le protocole royal. Il a ensuite détaillé ce petit moment lors de son interview avec le journal britannique The Sun le même jour.

Le prince Harry et Meghan Markle au Sunken Gardens de Kensington Palace le 27 novembre 2017 à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

Annonces

"C'était incroyable. Elle était charmante et terre-à-terre et pas du tout dérangée par le fait que je lui fasse un bisou et que je lui dise qu'elle était belle",

a-t-il expliqué dans le journal. 

UNE LETTRE D'EXCUSE

Deux jours après, selon le site du journal The Sun, le jeune homme a tenu à écrire une lettre manuscrite au prince Harry et à Meghan pour s'excuser de son comportement qui pourrait être mal interprété.

Meghan, duchesse de Sussex et un étudiant Aker Okoye à la Robert Clack Upper School de Dagenham avant la Journée internationale de la femme à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

Annonces

Apparemment, le jeune Aker Okoye était dans un état euphorique après la surprise et le plaisir de rencontrer la duchesse du Sussex.

"Harry, j'espère que ça ne te dérange pas que j'écrive cette lettre. J'espère que ça ne te dérange pas non plus que j'aie câliné ta femme. J'étais juste bouleversée et sous le choc de la voir arriver dans mon école. Ce fut un plaisir d'entendre son discours et de partager un peu avec elle. C'est une femme vraiment inspirante",

a-t-il écrit dans cette lettre manuscrite.

Annonces

ENSEMBLE POUR LE COMMONWEALTH SERVICE

Meghan Markle n'est pas venue seule pour l'événement du Commonwealth Service qui a eu lieu le lundi 9 mars 2020 à Westminster.

Elle était accompagnée de l'épouse du Prince William, Kate Middleton. Les deux femmes étaient aux côtés de plusieurs chefs de gouvernement et de représentants de 54 pays.   

Annonces