Bernadette Lafont : zoom sur les hommes de sa vie et leurs relations

Cela fait presque 7 ans que l'actrice emblématique Bernadette Lafont nous a quittés. Au cours de sa vie active couronnée de succès cinématographiques, l'actrice avait aussi rencontré des hommes qui avaient marqué sa vie. Découvrez qui ils sont et un aperçu de leurs relations.     

Tout au long de sa vie, Bernadette Lafont n'a eu qu'un seul amour, auquel elle est toujours restée fidèle. Ce n'était rien d'autre que son métier, le cinéma, qu'elle avait lié pendant plus de 50 ans et qu’elle n’avait jamais laissé jusqu’à son dernier souffle.

UNE CARRIÈRE À SUCCÈS

La carrière d’actrice était une vocation pour Bernadette Lafont, qui a malheureusement rendu l’âme à l’âge de 74 ans. Elle a succombé des suites d’un arrêt cardiaque le 25 juillet 2013. Mais avant de disparaître à jamais, la comédienne a laissé derrière lui plus de 200 films à son compteur durant ses 56 ans de carrière.

Bernadette Lafont au Florence Gould Hall le 17 avril 2012 à New York City. | Photo : Getty Images

Bernadette Lafont au Florence Gould Hall le 17 avril 2012 à New York City. | Photo : Getty Images

Couronnée de succès, elle avait remporté 3 prix sur 9 nominations dans les festivals. En 1986, elle a été nommée César du meilleur second rôle féminin grâce à son rôle dans le film “L'Effrontée” de Claude Miller, puis un César d’honneur en 2003, pour l'ensemble de sa carrière, sans parler d'un "Pyrénée d'honneur" en 2012, un an avant sa mort.  

Si elle a connu un succès phénoménal dans sa carrière cinématographique, cette grande actrice a également rencontré quelques hommes dans sa vie privée. Certains d'entre eux partageaient la même passion qu'elle. Découvrez donc les hommes qui ont jalonné la vie de Bernadette Lafont.

Bernadette Lafont le 17 avril 2012 à New York City | Photo : Getty Image

Bernadette Lafont le 17 avril 2012 à New York City | Photo : Getty Image

GÉRARD BLAIN

Passionnée de la danse à l’époque, quand elle était encore adolescente, l’interprète de Marie dans le film “La fiancée du pirate” avait fait la rencontre de l’acteur Gérard Blain dans un bar, à l’âge de 16 ans. Coup de cœur, l’acteur a été conquis par le charme de la jeune adolescente.

Très amoureux l'un de l'autre, ils ont décidé d'aller très vite dans leur relation en célébrant leur mariage en 1956, elle n'avait alors que 17 ans, mais avec l'accord de ses parents.

 Gérard Blain, acteur et cinéaste en France en septembre 1996. | Photo : Getty Images

Gérard Blain, acteur et cinéaste en France en septembre 1996. | Photo : Getty Images

“J’avais 17 ans et, avec l’accord de mes parents, j’ai épousé Gérard Blain. Et puis je suis partie à Paris pour faire de la danse –je rêvais de faire de la danse classique et, secrètement, de faire du cinéma”,

a raconté la regrettée comédienne dans les colonnes de Gala.

Pendant qu'ils vivaient ensemble, son mari ne voulait pas qu'elle poursuive sa carrière d'actrice, mais cela a été impossible pour elle. Au début, Gérard avait accepté de la laisser tourner avec sa bande, dont Truffaut et Chabrol. Mais ce n'est plus le cas lorsqu'elle avait tourné dans le film "Le beau Serge".

Gérard Blain joue et réalise le film français "Le Pélican" en 1973. | Photo : Getty images

Gérard Blain joue et réalise le film français "Le Pélican" en 1973. | Photo : Getty images

“Il m’a mise dans un train en me disant: “retourne chez ta mère, je pense qu’on ne se reverra pas.” À 19 ans, je me suis donc retrouvée divorcée. Mes parents m’ont dit: “ce n’est pas très grave””,

a-t-elle poursuivi.

CLAUDE CHABROL

Le réalisateur Claude Chabrol faisait également partie des hommes qui a marqué la vie de Bernadette Lafont de son vivant. Ce dernier a permis à l’actrice d'intégrer le tournage de son film “Le beau Serge” en 1958. 

Depuis ce film, la collaboration entre les deux artistes a vu le jour et l'actrice a joué dans 7 des films du réalisateur. Pour interpréter un rôle dans "Les Bonnes Femmes", Bernadette a même décidé de se faire teindre les cheveux en blond.

Portrait du réalisteur Claude Chabrol le 6 juillet 1999 en France. | Photo : Getty Images

Portrait du réalisteur Claude Chabrol le 6 juillet 1999 en France. | Photo : Getty Images

DIOURKA MEDVECZKY

Peu après son divorce avec son premier mari, la comédienne avait fait une nouvelle fois la rencontre d’un autre artiste. Il s’agit du sculpteur hongrois Diourka Medveczky. Les deux amoureux se sont dits “oui” en 1959 avant de donner naissance à leurs trois enfants, dont Pauline, Elisa­beth et David.

Malheureusement pour elle, sa fille Pauline a succombé à l'âge de 25 ans. Le drame a bouleversé l'actrice, qui a évoqué cette épreuve lors de son interview dans L'Express en 2013. 

Diourka Medveczky avec Bernadette Lafont. | Photo : Midilibre

Diourka Medveczky avec Bernadette Lafont. | Photo : Midilibre

"Ce qui m'a beaucoup aidée aussi, ce sont les ateliers cinéma à Nîmes, que j'avais commencés un mois avant la catastrophe. J'y ai rencontré des jeunes qui m'ont apporté beaucoup de chaleur",

a-t-elle dévoilé.

UNE PERTE BOULEVERSANTE

Sa fille a été portée disparue après avoir quitté la maison familiale dans les Cévennes le 11 août 1988. Après avoir mobilisé plusieurs personnes pour la rechercher, son corps a été retrouvé le 21 novembre 1988. Retour sur le sort de Pauline Lafont.

Bernadette Lafont assiste à une lecture de "Letters from Truffaut" à l'Institut français le 18 avril 2012 à New York. | Photo : Getty Images

Bernadette Lafont assiste à une lecture de "Letters from Truffaut" à l'Institut français le 18 avril 2012 à New York. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Getty Images
Relation Jun 03, 2020
Gad Elmaleh : Découvrez sa première femme Anne Brochet
Getty Images
Relation May 14, 2020
Gérard Hernandez (Scènes de ménages) : Découvrez Micheline, son épouse depuis 68 ans
Getty Images
Relation Jun 03, 2020
Elsa Lunghini : Découvrez Franck, Bixente, Peter, tous les hommes de sa vie
Getty Images
Célébrités May 31, 2020
Charles Denner : la vie et la mort brutale de l'acteur de "L'homme qui aimait les femmes"