Poitiers: "De 5 à 10 euros la coupe de cheveux" - la beauté pour tous

Dans la jolie ville de Poitiers suite à la belle initiative du salon de beauté "L'Effet Papillon", les personnes en difficulté financière peuvent elles aussi avoir accès à des soins et des coupes de cheveux.

Tous sont les bienvenus bien entendu dans ce salon de beauté qui sort de l'ordinaire et qui a été crée par Edoinise Jean-Lecomte, une ancienne assistante sociale et Françoise Rougier, une socio-esthétiticienne. 

Salon de beauté associatif, "L'effet Papillon" veut donc proposer aux habitants de Poitiers d'avoir accès à des soins et des coiffeurs peu importe leurs venus. Et en effet, les prix sont pour le moins abordables ! 

DES PRIX MINI 

Les clients de ce salon peuvent donc prétendre à recevoir des soins complets, des coiffures et même des séances de conseil en image à des prix qui sont adaptés à leurs revenus.

On compte par exemple des coupes de cheveux entre 5 et 10 euros ou bien des massages et des soins du visage coûtant entre 3 et 10 euros. Des prix extrêmement abordables qui permettent à des gens qui ne le peuvent parfois pas d'avoir accès à des soins basiques mais qui n'a pas été créé dans ce seul but et qui accueille des clients de tous les milieux comme l'explique Françoise Rougier :

"Le salon ne doit pas être stigmatisant mais un lieu de mixité sociale. Nous avons étudié les prix pratiqués ailleurs et nous les avons majorés pour notre clientèle solidaire. Le grand public peut ainsi contribuer à la dimension sociale du projet."

 DE NOMBREUSES CONTRIBUTIONS POUR UN BEAU PROJET

Ce beau projet qui a donc pour but de venir en aide aux Français et de proposer à tous une expérience sans soucis. Edoinise Jean-Lecomte explique :

"Croix rouge, Restos du cœur, Pôle emploi : ces structures nous adressent une fiche de liaison. Ce transfert de confiance a été conçu pour alléger les démarches",

avance Edoinise Jean-Lecomte.

Et poursuit en disant :

"Nous pouvons ainsi prendre le temps, oublier les difficultés de la vie et travailler sur l'estime de soi."

Ce projet qui a vu le jour en 2018 a été soutenu par de nombreuses entreprises et collectivités locales toutes touchées par cette jolie initiative généreuse. "L'effet papillon" espère pouvoir accueillir au moins 800 clients par an et fonctionnera à moitié en autofinancement et à moitié grâce à des fonds publics et privés qui viendront compléter son budget.

DES TÉMOIGNAGES TOUCHANTS

Le système a déjà porté ses fruits et certaines personnes ont déjà pu profiter de cette expérience épanouissante. C'est par exemple le cas d'Evelyne qui est actuellement en recherche d'emploi et qui a pu passer au salon de beauté :

"J'ai téléphoné pour savoir si les prix étaient exacts. D'habitude, je ne fais jamais ça mais j'ai osé cette fois. Je n'ai pas les moyens d'aller chez le coiffeur, je fais toujours tout moi-même. On pense à manger, à s'habiller mais l'esthétique, c'est important aussi. Je suis très contente, ça fait du bien."

Elodie Cerisier fait partie du projet en tant que coiffeuse et Eve Courteau en tant que socio-esthéticienne et toutes deux se disent particulièrement heureuses de pouvoir venir en aide à leur prochain !

Les postes connexes
Getty Images
Beauté Jan 20, 2021
Découvrez les coupes de cheveux qui font paraître plus jeunes
Pexels
Beauté Dec 20, 2020
Covid-19 : Comment couper les cheveux des hommes à la maison
Shutterstock
Beauté Dec 05, 2020
Découvrez cinq conseils beauté simples pour paraître plus jeune
twitter.com/OuestFrance
Actu France Nov 27, 2020
Côtes-d'Armor : Malvina travaille à l'usine après la fermeture de son salon de beauté