Elle poursuit sa mère : la justice l’oblige à retirer les photos de ses petits-enfants

Aux Pays-Bas, une maman a poursuivi en justice sa mère qui refusait de supprimer les photos de ses enfants que leur grand-mère a publiées sur Facebook.

Voilà une histoire que l’on ne lit pas tous les jours ! Pourtant, elle a été relayée par de nombreuses presses dont la BBC. Le tribunal néerlandais a obligé la grand-mère à payer une pénalité de 50 € par jour de retard.

VIOLATION DE L’INTIMITÉ

Y a-t-il plus naturel que de publier des photos de ses proches ? Pour ce faire, rares sont ceux qui demandent en amont une autorisation, d’autant plus quand il s’agit de nos petits-enfants.

De plus, cela permet de stocker sur Internet nos moments de bonheur avec la famille. Ce que beaucoup ne savent pas, c’est que depuis l’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD), cet acte est punissable.

Cette Néerlandaise l’a d’ailleurs appris à ses dépens. Ayant partagé sur Facebook des clichés de la progéniture de sa fille, celle-ci la poursuit en justice, après l’avoir invitée à maintes reprises de les supprimer.

Logo de Facebook. | Photo : Pexel

Logo de Facebook. | Photo : Pexel

Lire aussi : Une femme poursuit le prince Harry en justice : elle affirme qu'il devait l'épouser

UNE AMENDE DE 50 €

Toujours est-il que la décision du tribunal a été en défaveur de la grand-mère. En effet, cette dernière a été contrainte de retirer du réseau social toutes les photos des enfants de sa fille au risque de payer une pénalité de 50 € par jour de retard.

De même, pour tout autre post similaire à l’avenir, elle paiera également 50 € par jour si sa fille ne conscient pas à la publication. Si cette décision pourrait indigner plus d’un, pourquoi la cour l’a-t-elle prise ?

Logo de Facebook. | Photo : Pexel

Logo de Facebook. | Photo : Pexel

“On ne peut pas exclure que les photos puissent être distribuées et se retrouver entre les mains de tiers”,

aurait expliqué le tribunal.

PROCÈS DE BERNARD TAPIE

Il y en a un qui devait également comparaître depuis quelque temps. Il s’agit de l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Bernard Tapie. Mais en raison de sa santé, le procès a pris du retard. Si celui-ci a été reporté, son fils Laurent a tout de même exprimé sa colère envers la justice.

Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Bernard Tapie sur son "état végétatif" : ses prédictions pour son traitement
youtube.com/Gipsy
Santé May 28, 2021
Bernard Tapie sur son "état végétatif" : ses prédictions pour son traitement
Agression, nouvelles tumeurs et hospitalisation, tribunal : Bernard Tapie vit un cauchemar
youtube.com/LCP
Célébrités May 27, 2021
Agression, nouvelles tumeurs et hospitalisation, tribunal : Bernard Tapie vit un cauchemar
"Il ne va pas bien" : en colère, le fils de Bernard Tapie s'en prend au tribunal
Getty Images | twitter.com/voici
Actu France May 27, 2021
"Il ne va pas bien" : en colère, le fils de Bernard Tapie s'en prend au tribunal
Bernard Tapie est traduit devant les juges pour fraude : il risque jusqu'à 7 ans de prison
Getty Images
Actu France May 10, 2021
Bernard Tapie est traduit devant les juges pour fraude : il risque jusqu'à 7 ans de prison