logo
Shutterstock.com
Shutterstock.com

"Je vous vends mon bébé" : un couple arrêté et privé de leur bébé : la Toile réagit

Un couple perd la garde de leur bébé à cause d’une "mauvaise blague" faite dans la rue. C’est l'histoire qu’ont vécu des parents d’un bébé de quatre mois à Perpignan. Retour sur cette affaire qui a suscité de vives réactions sur la toile.

Annonces

Alors qu’elle voulait se montrer drôle avec une connaissance, la blague d’une maman a conduit au retrait de son bébé, comme l’a rapporté France 3 Régions sur sa page Facebook. Les Internautes ont été ulcérés par cette décision de la justice. Ceux-ci n'ont pas manqué de se faire entendre.

UNE BLAGUE DE MAUVAIS GOÛT

C’est visiblement la pire conséquence dû à une blague. En effet, une maman a rencontré une connaissance dans les rues de Perpignan, celle-ci a alors souhaité lui montrer ses talents de comique. Malheureusement, celui-ci ne s’est pas produit comme elle voulait.

Des parents et leur bébé | Photo :  Shutterstok

Des parents et leur bébé | Photo : Shutterstok

"Elle est belle ma fille, je vous la vends ! Mais attention, elle n’a pas de prix ",

Annonces

a lancé la mère du bébé d’un air amusé à sa connaissance le vendredi 28 mai 2021.

Cependant, la blague de la mère d’enfant a ulcéré son interlocutrice. Celle-ci a décidé de contacter la police municipale. Alertée d’une possible vente d’enfants, les forces de l’ordre se sont rapidement dépêchés sur les lieux, avec pour ordre d’arrêter le couple et de les séparer du bébé.

Image d'un bébé | Photo :  Shutterstock

Image d'un bébé | Photo : Shutterstock

LE COUPLE FACE AU JUGE

Placé en garde à vue, le couple qui vit dans le Nord de l’Hexagone se sont rendus à Perpignan pour assister à la célébration d’un mariage d’une de leur connaissance. Cependant, le juge a ordonné le placement provisoire de l’enfant dans une pouponnière.

Annonces

Le lundi 31 mai 2021, le couple a été jugé en comparution immédiate. Ceux-ci ont d’ailleurs été relaxés par le tribunal. Ulcéré par la décision stricte du juge, l’avocat des parents s’est insurgé contre elle.

Il a tenu à rappeler que c’était juste une plaisanterie, tout en ajoutant que la personne qui a alerté la police ne savait d’ailleurs pas si la maman était sérieuse.

Image d'un bébé | Photo :  Shutterstock

Image d'un bébé | Photo : Shutterstock

Pour l’heure, les parents n’ont toujours pas pu récupérer leur enfant, et ce, parce que le placement de leur bébé dans une pouponnière a entraîné une autre procédure. L’audience est d’ailleurs programmée pour le jeudi 3 juin 2021.

LA TOILE RÉAGIT CONTE CETTE SANCTION

Annonces

la sanction du couple des Nordistes n'est pas passée inaperçue. En effet celle-ci a créé une vague de réaction sur la toile. En effet, les internautes ont pris d'assaut les réseaux sociaux pour dénoncer cette décision de retirer la garde d'un bébé à leurs parents qu'ils ont d'ailleurs de stricte.

"Quand on lis l'article on se demande comment c'est possible que la justice soit aussi bête", "Et pendant ce temps, des enfants réellement en danger sont laissés à leurs tortionnaires de géniteurs" "Non mais c'est du délire c'est quoi cette justice ! Ça serait bien de s'occuper des vrais délinquants",

Annonces

peut-on lire sur Facebook

PERPIGNAN, UN COUPLE SE VOIT RETIRER LA GARDE DE LEUR BÉBÉ

Alors qu'elle voulait juste faire rire son interlocutrice, une femme de Perpignan s'est vue se faire retirer la garde de son bébé. Elle et son conjoint ont été placés en garde à vue et leur bébé de 4 mois à la pouponnière. Découvrez le déroulement de cette affaire.

Une femme tenant un bébé dans son bras. | Photo : Pexel

Une femme tenant un bébé dans son bras. | Photo : Pexel

Abonnez-vous à Amomama sur Google News pour avoir plus d'informations sur des faits divers dans l'Hexagone

Annonces
Annonces
Articles connexes

Une fille interdit à sa vieille mère d'entrer chez elle après qu'elle a tenté de lui voler son fils - Histoire du jour

03 juin 2024

Une femme qui était persuadée que son fils était mort juste après sa naissance a reconnu sa tache de naissance sur Facebook 3 ans plus tard - Histoire du jour

30 mai 2024

Un homme échange sa petite fille nouveau-née à l'hôpital ; 20 ans plus tard, elle apparaît sur le pas de sa porte — Histoire du jour

29 février 2024

Mon fils et sa petite amie enceinte ont exigé que je change le prénom de ma fille nouveau-née

14 juin 2024

Mes parents n'arrêtaient pas de se soucier de ma vie privée, j'ai donc mis au point un plan ingénieux pour qu'ils cessent de s'inquiéter

08 mars 2024

Ma femme a renvoyé notre baby-sitter en qui nous avions confiance depuis des années après qu'elle a tenté de sauver la vie de notre fils

08 mars 2024

Des parents déposent souvent leurs enfants chez leur grand-mère à l'improviste — Une fois, elle a laissé l'enfant dormir pendant des heures pour se venger

17 avril 2024

Suis-je une mauvaise mère pour avoir mis ma fille enceinte à la porte ?

06 mai 2024

Ai-je tort de traiter mes petits-enfants de manière inégale ?

19 avril 2024

Ai-je eu tort de reprocher à ma femme d'avoir renvoyé notre baby-sitter adolescente ?

03 avril 2024

Mon mari a transformé notre nuit de noces en désastre – Histoire du jour

28 juin 2024

Une femme en pleurs, portant des vêtements miteux, fait irruption dans un mariage et commence à accoucher aux pieds du marié – Histoire du jour

21 mars 2024

Cameron Diaz, 51 ans, accueille son deuxième enfant avec son mari

25 mars 2024

Ma belle-sœur me traite comme une baby-sitter gratuite pour sa fille, mais cette fois-ci, je lui ai donné ce qu'elle méritait

10 mai 2024