Cédric Jubillar : les pistes écartées par les enquêteurs

Depuis près d’un mois, Cédric Jubillar est retenu au pénitencier de Seysses. Alors que sa demande de libération a été rejetée par le tribunal de Toulouse, son avocat Jean-Baptiste Alary a découvert de nouveaux détails cachés de l’affaire.

Delphine Jubillar s’est volatilisée sans laisser de traces il y a sept mois. Alors que son mari est le principal suspect de sa disparition, il continue de nier en bloc toute implication. Me Jean-Baptiste Alary a accordé une entrevue à Femme Actuelle, où il dévoile les pistes que les enquêteurs ont volontairement mises de côté.

DES PISTES ÉCARTÉES PAR LES GENDARMES

Selon la défense de Cédric Jubillar, les policiers n’ont pas enquêté sur tous les aspects de cette affaire. Selon lui, dès le début de l’investigation, ils avaient déjà établi une hypothèse. Les gendarmes ont toujours soupçonné le mari d’être le coupable.

Ils ont alors préféré ne pas suivre d’autres pistes, comme celle du rôdeur. Selon Jean-Baptiste Alary, les enquêteurs ont limité leur périmètre de recherche aux habitants du Tarn.

Ce qui implique que si Delphine Jubillar a été attaquée par un délinquant ou un pédocriminel, il aurait été un habitant du Tarn ayant déjà écopé d’une condamnation. Ce qui n’est pas forcément vrai.

De plus, l’avocat pense que d’autres pistes n’ont pas été assez exploitées. En effet, un homme a envoyé un message à son épouse pour s’accuser du meurtre de l’infirmière du Tarn.

UN DÉPART DE GRÉ OU DE FORCE POSSIBLE ?

Quand les enquêteurs l’ont interrogé, il a prétendu que sa seule intention en faisant ces aveux était de faire peur à sa femme. Comme alibi, cet homme a dit qu’il était aux côtés de sa compagne, qui n’a pas été interrogée à son tour.

Les enquêteurs n’ont pas perquisitionné son domicile, n’ont pas vérifié sa voiture, ni son portable. Une autre méprise selon maître Jean-Baptiste Alary.

"La piste du départ volontaire n'a pas non plus été exploitée. Albi est à deux heures de route de l'Espagne, et ils n'ont même pas demandé les vidéos du péage",

a ajouté l’avocat, en précisant que la mère de famille aurait pu se rendre en Espagne de force, ou par sa propre volonté.

À lire également : Demande de libération de Cédric Jubillar : la décision des juges dévoilée.

Pour les avocats de Cédric Jubillar, les enquêteurs n’ont aucune preuve de la culpabilité du jeune homme et le gardent en détention provisoire de manière abusive.

CÉDRIC JUBILLAR SE DROGUAIT

Cédric Jubillar et sa femme se préparaient à divorcer et de nombreuses tensions régnaient dans le couple. Le mari de Delphine Jubillar consommait des drogues qui auraient pu altérer son comportement. Découvrez le budget que le père de Louis et Elyah consacrait chaque mois pour acquérir de la cocaïne

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Demande de libération de Cédric Jubillar : la décision des juges dévoilée
Getty Images
Actu France Jul 08, 2021
Demande de libération de Cédric Jubillar : la décision des juges dévoilée
Cédric Jubillar : découvrez combien d’argent il dépensait en drogue chaque mois
Getty Images
Actu France Jun 23, 2021
Cédric Jubillar : découvrez combien d’argent il dépensait en drogue chaque mois
Chronologie de l'affaire Delphine Jubillar : retour sur cinq mois de mystères
facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Jun 21, 2021
Chronologie de l'affaire Delphine Jubillar : retour sur cinq mois de mystères
6 mois après la disparition de Delphine Jubillar : l’avocat de Cédric fait une déclaration
facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Jun 15, 2021
6 mois après la disparition de Delphine Jubillar : l’avocat de Cédric fait une déclaration