Une mère qui a perdu son fils de 16 ans doit retirer le mémorial qu’elle a créé pour lui

Triste nouvelle pour une mère endeuillée : elle est sommée de retirer le mémorial qu’elle a créé pour son fils de 16 ans décédé en 2010 dans un accident de voiture.

Cette maman a été complètement dégoûtée lorsqu’une association de logement l’a contraint de retirer le jardin commémoratif construit en mémoire de son défunt fils. Voici les détails de cette histoire.

LE JARDIN COMMÉMORATIF

Emma Collins, 48 ans, avait son fils Daniel qu’elle chérissait énormément. Malheureusement, il est décédé en 2010 le jour de son 16ième anniversaire, dans un tragique accident de voiture.

Afin trouver du réconfort, Emma a décidé de construire un jardin commémoratif sur un petit terrain à l’extérieur de son appartement. Elle y trouvait de la tranquillité et la force d’aller de l’avant.

LA DESCRIPTION DU JARDIN

Le jardin de 14×6 pieds est évidemment rempli de fleurs, mais aussi de lumières, de gnomes et d'une photo de Daniel posée au centre. Emma y a dispersé certaines de ses cendres.

Au début, le jardin était rempli de débris de verres et d’ordures, qu’Emma a pris le soin d’enlever.

Elle ajoute que durant ces travaux, le groupe Aster Group, propriétaire du bloc d'appartements à Portland, dans le Dorset, était informé et n’a fait aucune objection.

SOMMÉE DE RETIRER LE JARDIN

Tout a basculé pour Emma lorsqu’elle a reçu l'ordre de l'Aster Group de démonter son jardin commémoratif. Il a expliqué que la zone commune devait être nettoyée et que le jardin devait par conséquent être détruit.

Emma ne voulant pas se laisser abattre, a lancé une pétition signée par 300 personnes. Certains de ses soutiens lui auraient même proposé de l’aider à acheter le terrain en question.

Un porte-parole d'Aster Group s'est excusé d'avoir causé de la "détresse" à Emma et a affirmé qu’ils allaient essayer de trouver une solution alternative.

COMMENT UN FILS A ÉVITÉ L’EHPAD À SON PÈRE

Elles sont nombreuses les familles qui optent pour les maisons de retraites pour y installer leurs aînés. Patrick n’a pas voulu de cette solution.

Un vieux homme. | Photo : Pixabay

Un vieux homme. | Photo : Pixabay

Pour contourner la situation, il a décidé d’installer son papa dans un studio construit dans son jardin. Cette solution est bénéfique pour la famille qui restera encore plus soudée. Décryptage.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Les troubles psychologiques de Louis de Funès qui ont détruit sa vie
Getty Images
Célébrités Jul 21, 2021
Les troubles psychologiques de Louis de Funès qui ont détruit sa vie
"Très autoritaire", "chiant", "il se mêlait de tout" : le fils de Louis de Funès se souvient
Getty Images
Célébrités Jul 16, 2021
"Très autoritaire", "chiant", "il se mêlait de tout" : le fils de Louis de Funès se souvient
Emma Colberti (Un si grand soleil) : son amour impossible avec Sagamore Stévenin
Getty Images
Célébrités Jul 04, 2021
Emma Colberti (Un si grand soleil) : son amour impossible avec Sagamore Stévenin
Un homme installe son père dans un studio dans son jardin pour éviter l’Ehpad
pixabay.com/chevskij-6334171
Actu France May 21, 2021
Un homme installe son père dans un studio dans son jardin pour éviter l’Ehpad