ActualitésPeople

18 septembre 2021

Une mère décrite comme "puante" en amenant son fils à l'école après son travail

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Les mères peuvent se montrer cruelles entre elles. Une maman a même été accusée de sentir mauvais par une autre mère, alors qu’elle déposait son fils à l’école.

Décidément, la vie sociale est complexe sur bien des points. Certaines personnes se permettent les mêmes mesquineries qu’au lycée, même en étant adultes.

Sur Mumsnet, une mère témoigne notamment à ce sujet. En déposant son fils à l’école, cette dernière a eu la mauvaise surprise d'entendre chuchoter dans son dos. Une mère a dit à une autre qu’elle “puait”.

Une maman triste. | Photo : Pexels

Annonces

QU’EN EST-IL VRAIMENT ?

Il s’agit là d’une mère de famille active, qui travaille au même titre que son mari. Pour aider ce dernier à subvenir aux besoins quotidiens, elle travaille d’arrache-pied dans une usine.

Son travail consiste notamment à nettoyer des machines à viandes. Qui plus est, elle travaille de nuit, de 8 heures du soir à 8 heures du matin. Elle explique donc ne pas avoir le temps de se changer, avant de déposer son fils à l’école, car celui-ci rentre à 8h45 du matin.

Une femme triste. | Photo : Pexels

Annonces

Le bémol, c’est qu’en attendant avec les autres mères, elle a entendu chuchoter dans son dos. Comme quoi, elle puait. Cette dernière s’est donc agacée, mais a préféré se contenir et se taire.

ELLE S'INQUIÈTE POUR SON FILS

Si cette situation l’a contrariée, c’est surtout pour son fils qu’elle s’inquiète. En effet, elle a peur que ce dernier soit moqué pour avoir une mère “puante” : 

"Je ne veux pas que mon fils soit malmené à l'école parce que les parents disent que je pue".

Annonces

Une femme triste. | Photo : Pexels

Ayant ressenti le besoin d'évoquer ce problème, elle a été soutenue par de nombreuses femmes qui lui demandent de ne pas tenir compte de ses gamineries.

Annonces

Néanmoins, il y a aussi quelques-unes qui l’ont clairement blâmée. Quant à d’autres, elles lui ont conseillé de parler ouvertement de son problème avec les autres mamans. Pour que celles-ci comprennent pourquoi elle ne peut pas se changer, avant de déposer son fils à l’école.

Une femme triste. | Photo : Pexels

Annonces

EXCLU DE LA CANTINE

Dans la vie, certains doivent trimer plus que d’autres, ce qui n'est pas toujours évident. Face aux nombreuses dépenses du quotidien, une mère a lésiné sur les frais de cantine scolaire de son fils. Ce dernier a donc été exclu de la cantine et ramené chez lui.

Abonnez-vous‌‌‌ ‌‌‌à‌‌‌ ‌‌‌AmoMama‌‌‌ ‌‌‌sur‌‌‌‌‌‌ ‌‌‌‌‌‌Google‌‌‌ ‌‌‌News‌‌‌ ‌‌‌!‌‌‌ ‌

Annonces