Divertissement

24 septembre 2021

Un enfant disparaît d'un avion pendant un vol, puis la pauvre maman découvre la vérité - Histoire

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Lorsqu'une femme a affirmé que sa fille avait mystérieusement disparu pendant un vol, les passagers ont commencé à se moquer d'elle, déclarant qu'elle était devenue folle. Mais elle a ensuite découvert quelque chose qui a prouvé qu'elle avait raison.

"Aidez-moi ! Je ne trouve pas ma fille", a crié Sophia. "J'ai été distraite un instant pour changer la couche de mon bébé, et quand je suis revenue, elle avait disparu !"

"Calmez-vous, madame", lui a dit un agent de bord. "Si elle a embarqué sur le vol, elle doit être quelque part dans les environs. Pouvez-vous me dire à quoi elle ressemble ?"

"Vous êtes sérieuse ?" Un homme du siège à côté de celui de Sophia a dit à l'hôtesse. "Nous avons vu cette femme avec un seul enfant ! Ne perdez pas votre temps ! Cette femme ment !"

Annonces

Sophia a affirmé que sa fille avait disparu en plein vol, mais les passagers ont refusé de la croire | Photo : Shutterstock

"Non, je ne mens pas. Nous étions trois. L'hôtesse de l'air nous a vus !" s'est écriée Sophia.

"Eh bien, il y a beaucoup d'enfants à bord, madame. Donc, je ne me souviens pas si j'ai vu votre fille", a dit l'hôtesse de l'air après une pause. "Mais je ferai tout ce que je peux pour vous aider à retrouver votre fille".

Annonces

Les passagers ont continué à insister sur le fait que la fille de Sophia n'était pas à bord, mais l'hôtesse de l'air a examiné minutieusement tout le vol. Elle a regardé dans les toilettes, dans sa propre cabine, sur le pont supérieur du vol, pensant que l'enfant avait pu se cacher là en jouant avec d'autres enfants. Mais malheureusement, la fille de Sophia n'était nulle part.

L'hôtesse de l'air est retournée au siège de Sophia, dépitée. "Eh bien, madame, j'ai vérifié à tous les endroits possibles, mais je n'ai vu votre fille nulle part. Honnêtement, j'ai aussi l'impression de ne me souvenir que de vous et du bébé."

À ce moment-là, tout le monde a regardé Sophia d'un air interrogateur et a commencé à la ridiculiser. "Je savais qu'elle mentait ! Je n'ai pas vu de fille avec elle non plus !" Un passager du siège avant a crié.

Annonces

"Je sais, c'est vrai ! Je l'ai même vue prendre des pilules", a dit une autre femme.

Sophia a crié à l'aide mais tout le monde a fait la sourde oreille | Photo : Pexels

"Oh mon Dieu, est-ce qu'elle est sous l'emprise de quelque chose ? Comment la sécurité de l'aéroport peut-elle être aussi irresponsable et laisser entrer de telles personnes ?" râle une vieille dame.

Annonces

"Il n'y a rien de tel ! S'il vous plaît, aidez-moi", a tenté d'expliquer Sophia. "J'ai juste pris un sédatif parce que j'ai peur de l'avion".

"Oh, allez !" a crié un homme derrière elle. "Vous pouvez arrêter de crier ? J'ai une réunion importante demain. Pour l'amour de Dieu, laissez-moi dormir !"

La pauvre Sophia a craqué. Elle a essayé d'expliquer à tout le monde qu'elle ne mentait pas, mais c'était inutile. Malheureusement, même l'hôtesse de l'air a commencé à douter d'elle. "Vous êtes sûre de n'avoir pris qu'une seule pilule, madame ?"

"Oui !" Sophia s'est exclamée. "J'étais avec ma fille. Vous pouvez vérifier la carte d'embarquement." L'hôtesse de l'air s'est précipitée vers l'ordinateur pour vérifier si la fille de Sophia avait embarqué sur le vol. Il s'est avéré qu'elle l'avait fait. "Oui, elle était avec sa fille. Je l'ai vérifié", a déclaré l'hôtesse de l'air.

Annonces

À ce moment-là, tous les passagers étaient désemparés. "Mais alors, où est la petite fille ? A-t-elle été kidnappée ?", se demande un homme.

"Ce n'est pas possible, monsieur !" dit l'hôtesse de l'air. "Nous sommes en hauteur !"

L'hôtesse de l'air a confirmé que la fille de Sophia avait embarqué sur le vol | Photo : Unsplash

Annonces

"Ce n'est pas vraiment impossible non plus", a interrompu Sophia. "Nous devons fouiller les bagages à main de tout le monde, surtout ceux qui sont trop grands !"

En entendant cela, les passagers ont commencé à grogner. "Je ne vous laisserai pas toucher à mon sac. J'ai des antiquités là-dedans !" s'est plaint un homme, qui était antiquaire.

"Monsieur, nous voyons qu'un enfant ne rentrera pas dans votre sac. Nous ne contrôlerons que les bagages trop grands, alors veuillez coopérer avec nous."

"Pourquoi devrions-nous ?", a protesté la femme qui s'était plainte de la prise d'une pilule par Sophia. "Elle a perdu son enfant, et c'est de sa faute ! C'est une mère horrible ! Pourquoi devrions-nous payer pour ça ?"

Annonces

"Je suis d'accord. Elle devrait être privée de ses droits parentaux !" s'est plaint un homme assis à côté d'elle.

Malgré les objections, l'agent de bord a insisté pour examiner les bagages et les compartiments supérieurs, mais malheureusement, la fille de Sophia n'a pas été retrouvée.

L'hôtesse de l'air a vérifié les compartiments supérieurs et les bagages des passagers, mais la fille de Sophia n'a pas été retrouvée | Photo : Unsplash

Annonces

Il ne restait alors plus que 10 minutes avant l'atterrissage du vol. Le pilote avait activé les signaux des ceintures de sécurité et demandé à chacun de regagner doucement son siège.

Épuisée et désespérée, Sophia s'est effondrée sur le sol avant d'avoir pu atteindre son siège. Mais lorsqu'elle a ouvert les yeux, elle a vu quelque chose qui prouvait que sa fille était à bord.

Le bébé de Sophia jouait avec quelque chose de brillant sur le sol près d'elle. Il n'a pas fallu longtemps à Sophia pour comprendre que les perles provenaient du collier de sa fille. Elle a fouillé le sol et a découvert d'autres perles menant à un compartiment à bagages verrouillé. "Ouvrez ça, tout de suite !" a-t-elle crié. "Beth est peut-être là !"

Annonces

"Mais je n'ai pas accès à cette pièce. Seul le pilote garde la clé de ce compartiment. Votre fille ne peut pas être là-dedans !" dit l'hôtesse de l'air.

Sophia a suivi les perles et a découvert un compartiment à bagages verrouillé | Photo : Unsplash

Annonces

"Ouvrez-la !" Sophia a regardé fixement l'hôtesse. "Le vol va atterrir dans moins de 5 minutes. Ma fille sera coincée là si nous ne vérifions pas, et le criminel s'échappera !"

"Mais..." Avant que l'hôtesse de l'air ne puisse dire quoi que ce soit, deux passagers se sont levés d'un bond et ont commencé à crier. "Il y a beaucoup d'objets de valeur là-dedans ! Nous ne voulons pas coopérer dans cette recherche !"

"Je suis d'accord ! C'est une violation de la sécurité. Qui est-elle pour nous commander ?" dit l'autre passager.

"S'il vous plaît, ne les écoutez pas", a supplié Sophia à l'hôtesse de l'air. "J'ai le sentiment que ma fille est là-dedans !"

Annonces

L'hôtesse de l'air s'est sentie mal pour Sophia et a décidé de l'aider. Elle a pris la clé du pilote et a ouvert la porte. Il y avait beaucoup de valises dans la pièce, mais pas de fille. Découragées, elles étaient sur le point de quitter la pièce lorsque le regard de Sophia a été attiré par une main émergeant de derrière une grande valise.

Elle s'est précipitée vers la valise, pour trouver sa fille Beth inconsciente derrière elle.

Sophia a enfin retrouvé sa fille | Photo : Unsplash

Annonces

"Beth, réveille-toi. Tu vas bien ?" Sophia ne pouvait pas s'arrêter de pleurer. "Tu m'entends, ma chérie ?"

"Oui, maman", a dit Beth en ouvrant lentement les yeux. "Ils m'ont amenée ici, maman. Dieu merci, tu es venue !"

"Qui, Beth ? Qu'est-ce que tu essaies de dire ?" demande Sophia.

Beth pointa du doigt les deux passagers qui s'étaient révoltés contre la fouille de toutes les manières possibles. Ils ont essayé de sortir du compartiment le plus rapidement possible après l'atterrissage du vol, mais deux hommes leur ont barré la route. "Elle nous a confondus avec quelqu'un. Ce n'était pas nous !" dit la femme en essayant de se défendre.

Annonces

Sophia a fait un pas en avant et a giflé la femme. "Arrêtez de mentir ! Je sais que vous et votre partenaire avez fait ça. Comment osez-vous toucher ma fille !"

L'hôtesse de l'air est intervenue. "Madame, calmez-vous. C'est bien que votre fille soit en sécurité. Nous allons nous assurer qu'ils ne s'échapperont pas facilement."

A leur arrivée, les escrocs ont été remis aux flics | Photo : Pexels

Annonces

À l'arrivée, les deux passagers ont été interrogés par la police. Il s'est avéré qu'ils étaient à la recherche d'un collier antique. Ils ont réussi à le voler dans le sac de l'antiquaire, mais Beth les a accidentellement vus faire. Ils ont décidé de la cacher pour qu'elle ne le dise à personne.

Comme il s'agissait d'un vol de correspondance, le compartiment à bagages n'a été ouvert qu'une seule fois, lorsque certains passagers sont descendus. À ce moment-là, pendant que Sophia était occupée à changer la couche de son bébé, ils ont caché Beth dans le compartiment.

Lorsque la vérité a été révélée, l'antiquaire a eu honte. Il a remercié Sophia d'avoir sauvé le collier antique et d'avoir retrouvé les cambrioleurs et s'est excusé auprès de Beth. Plus tard, son musée a organisé une grande réception en l'honneur de Sophia, qui avait sauvé leur artefact culturel.

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Si vous faites du mal aux autres, vous serez puni pour cela tôt ou tard. Les voleurs pensaient pouvoir s'échapper facilement et que personne ne les attraperait, mais le karma les a frappés de plein fouet.
  • Ne tirez pas de conclusions hâtives et ne jugez pas quelqu'un juste comme ça. Aucun des passagers n'a fait confiance à Sophia et a prétendu qu'elle était sous l'emprise de quelque chose ou qu'elle était probablement devenue folle, sans même faire l'effort de vérifier si elle avait raison.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer. 

Annonces

Si vous avez aimé cette histoire, vous apprécierez sans doute celle d’une fillette de six ans handicapée moquée par le personnel de son école.

Ce récit s'inspire de l'histoire de notre lecteur mais a été rédigé par un écrivain professionnel. Tous les noms ont été modifiés pour protéger les identités et garantir la confidentialité. Partagez votre histoire avec nous, elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Annonces