Célébrités

29 septembre 2021

"Il était absolument nul" : Brigitte Bardot sur sa première rencontre avec Emmanuel Macron

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Brigitte Bardot a été une incroyable comédienne française et un véritable sex-symbol qui s'est reconverti dans la défense des animaux, un sujet qui lui tient beaucoup à cœur.

Sa passion, malheureusement, ne trouve pas écho chez tous ses interlocuteurs même si certains pourraient l'assister dans son combat comme elle le déplorait au cours d'un entretien accordé au Parisien et publié dans les colonnes du magazine le 24 septembre 2021.

En effet, il s'avère que l'ancienne idole du septième art a pu rencontrer Emmanuel Macron afin de lui parler des maltraitances que les animaux qu'elle aime tant subissent et il semblerait que l'actuel chef de l'État n'ait pas eu la réaction qu'elle attendait.

Annonces

Brigitte Bardot dans sa jeunesse. l Source : Getty Images

UN MANQUE D'INTÉRÊT

Brigitte Bardot est aussi connue pour ne pas mâcher ses mots et toujours dire ce qu'elle pense. Elle n'a pas dérogé à cette règle en évoquant sa rencontre avec le président de la République avant qu'elle ne se mette à parler de la manière dont les animaux sont traités dans les abattoirs et du massacre de dauphins ayant eu lieu aux Îles Féroé.

Annonces

Elle pensait pourtant qu'Emmanuel Macron serait le Président qui saurait l'écouter et qui pourrait la soutenir mais elle se dit extrêmement déçue du peu d'attention qu'il a accordé à la cause animale et de voir que rien n'a changé. Elle déclare :

"Après son élection, il m'a demandé de venir le voir. On est restés une heure et demie à parler ensemble et il a semblé ignorer totalement ces sujets."

Le président de la République Emmanuel Macron. l Source : Shutterstock

Annonces

Malheureusement il semblerait que le chef de l'État n'ait pas été aussi touché que l'ancienne comédienne par ces sujets difficiles et qu'il n'y ait pas vu la même urgence qui pousse Brigitte Bardot à se battre de manière aussi féroce pour les animaux maltraités à travers le monde. Elle continue donc le récit de leur rencontre avec une pointe d'amertume :

"Pour tout dire, il n'y comprenait rien. Il était choqué, bien sûr, de ce que je disais, mais il pensait que le plus gros avait déjà était fait. Il était absolument nul, mais il m'a paru avoir l'intention de changer les choses, de les améliorer. Quelques temps après, il a reçu les chasseurs. [...] Les chasseurs ont eu des tonnes d'avantages et moi, eh bien... Rien du tout."

Annonces

À travers ces déclarations, on devine toute la frustration de l'activiste qui se considère lésée et qui a encore une fois l'impression d'être abandonnée par les décisionnaires et les membres du gouvernement.

Pas étonnant d'apprendre qu'elle a pris la décision de se retirer du monde et vivre dans sa villa de Saint-Tropez loin de tous avec pour principale compagnie ses animaux qu'elle aime tant. Elle aimerait que les choses changent et continuera sûrement de se battre aussi longtemps qu'elle le peut, car il n'est pas dans sa nature d'abandonner.

Brigitte Bardot dans sa maison de Saint-Tropez . l Source : Getty Images

Pour l'instant en tout cas, aucun membre du gouvernement n'a réussi à répondre à ses attentes ce qui l'attriste grandement. 

Annonces