Un fils découvre le testament de sa mère âgée et lui demande de s'en aller immédiatement : histoire du jour

Nkongo Odile Carine
04 janv. 2022
17:05
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un fils découvre le testament de sa mère et ce qu'il y lit lui fait dire de faire ses valises immédiatement et de se préparer à quitter sa maison.

Annonces

Gerald Nizbit fixe le texte sur son écran avec étonnement, puis il décroche le téléphone. "Helen", a-t-il dit sèchement à son assistante. "Appelle mon avocat, puis Margaret Pratt, puis ma mère... dans cet ordre !".

Helen était l'assistante personnelle de Gerald depuis dix ans, et elle savait qu'il n'était pas un homme particulièrement patient, elle a donc immédiatement commencé à appeler son avocat. Dans son bureau, Gerald fixait l'écran et secouait la tête, incrédule. Oh, il allait lui faire payer pour ça !

Edith Nezbit n'en revenait pas lorsque son fils bien-aimé lui a dit de faire ses valises et de partir | Source : Shutterstock.com

Annonces

Finalement, Helen a réussi à joindre l'avocat et lui a passé la parole. "Sam,", a dit Gerald d'un ton sec. "Mon vieux, je voulais juste t'informer que tu as commis un faux pas ! Tu m'as envoyé le testament de ma mère pour approbation au lieu de le lui envoyer." 

De l'autre côté de la ligne, l'avocat bredouillait ses excuses et son embarras, mais Gerald avait dit ce qu'il voulait dire, il l'a donc rapidement remercié et a raccroché. Il s'est assis et a regardé la ligne d'horizon enneigée de New York par son immense fenêtre du sol au plafond, jusqu'à ce que le téléphone sonne à nouveau.

Cette fois, c'était Margaret Pratt. Gerald a décrit succinctement ses exigences et lui a dit : "Je le veux pour aujourd'hui, Mademoiselle Pratt." Il l'a écoutée objecter de l'autre côté de la ligne, puis il est intervenu. 

Annonces

"Si vous ne pouvez pas vous en occuper, j'irai voir quelqu'un qui le pourra." La réponse de l'autre côté de la ligne l'a fait sourire sinistrement. "Cet après-midi, à 17 heures", a-t-il dit avant de raccrocher.

Gerald a été stupéfait lorsqu'il a lu le testament de sa mère | Source : Unsplash

Annonces

Il a décroché le téléphone interne. "Helen, tu peux me passer ma mère maintenant", a-t-il dit.

En quelques secondes, Helen, toujours aussi efficace, a réussi à joindre Madame Edith Nezbit. "Mère !", a dit Gerald. "J'ai deux choses à te dire. D'abord, Sam Kelson m'a envoyé ton nouveau testament par erreur... et je veux que tu fasses tes valises immédiatement."

Assise dans le salon de la magnifique maison de Gerald où elle vivait avec lui, Edith était sans voix. "Gerald... Tu es contrarié par le testament ? Laisse-moi t'expliquer..."

La vraie valeur est celle que l'on attribue au cœur.

Annonces

"Je n'ai pas besoin de tes explications, maman, j'ai besoin que tu fasses tes valises et que tu sois prête à partir à 16 heures", a dit Gérald, avant de raccroché. Edith est restée assise, le cœur battant à la chamade. Elle avait cru que Gérald comprendrait !

En quelques coups de fil, Gerald a mis son plan en marche | Source : Unsplash

Annonces

Il était le plus jeune de ses trois enfants, et celui qui l'avait toujours soutenue, aidée à surmonter les difficultés de la vie, et quand l'arthrite d'Edith a menacé de l'estropier l'année dernière, alors qu'elle n'avait que 62 ans, il l'a ramenée chez lui pour vivre avec lui.

Edith est montée dans sa chambre et a fait ses bagages. Oui, elle avait laissé tout son argent à ses deux enfants plus âgés, mais elle pensait sincèrement que Gérald comprendrait. Edith a fixé sa valise, les larmes lui brouillant la vue.

Elle avait blessé son enfant le plus aimé et le plus gentil ! Elle devait s'expliquer ! Edith a appelé la gouvernante de Gérald pour qu'elle l'aide à porter sa valise et est descendue attendre Gérald avec anxiété.

Annonces

À 16 heures, il était là, ponctuel comme toujours. Il est entré, lui a donné une brève bise sur la joue et Edith s'est écriée : "S'il te plaît Gérald, laisse-moi t'expliquer !".

Edith a été déconcertée par l'appel de son fils | Source : Unsplash

Annonces

"Je n'ai pas le temps pour vos explications, mère. Viens", a-t-il dit. "Tout est arrangé." Il a prit le sac d'Edith et l'a porté jusqu'à sa voiture, avant de le ranger dans son coffre. Edith est montée dans la voiture sans un mot.

Gerald a conduit sans dire un mot. "Où allons-nous, Gerald ?", a demandé Edith, mais Gerald a choisi ce moment précis pour allumer la radio et ne lui a pas répondu. Edith a regardé autour d'elle. Elle n'était jamais venue dans cette partie de la ville...

"Écoute, Gérald, à propos du testament..." dit Edith courageusement.

"Oh, le testament !", a dit Gérald en regardant sa mère et en fronçant les sourcils. "Le testament dans lequel tu laisses ta maison et 120 000 dollars d'économies à partager entre Amy et Oliver, et où je récupère la vieille cabane au bord du lac, les photos de grand-père prises pendant la guerre et la montre de papa ?"

Annonces

Gerald a conduit sans dire un mot | Source : Unsplash

"Oui...", a chuchoté Edith. "Tu vois...", Mais à ce momen-là, Gérald a arrêté la voiture. Ils étaient arrivés à ce qui semblait être un petit aéroport privé, où un élégant jet privé les attendait.

Annonces

Gérald s'est tourné vers Edith, et il y avait des larmes dans ses yeux. "Oh, maman, je comprends pour la maison et l'argent. Amy et Oliver ont des difficultés et j'ai plus d'argent que je ne pourrai jamais en dépenser.

"Mais ce que tu me laisses, maman, me montre à quel point tu me comprends. Tu sais exactement ce qui est important pour moi et ce qui me tient à cœur. J'ai tout l'argent dont j'ai besoin, mais les souvenirs que tu me laisses sont précieux !"

"Mais Gérald...", s'est exclamée Edith. "Je pensais que tu me mettais à la porte !"

Il y avait un jet privé qui attendait Edith et Gerald | Source : Unsplash

Annonces

Gérald a souri. "Pas de chance ! Je t'emmène à Tahiti pour deux semaines. Je pense que ça fera du bien à ton arthrite, et j'ai bien besoin de passer du temps avec ma mère !"

Edith a embrassé son plus jeune fils, et secrètement son fils préféré, avec les larmes aux yeux. Il avait compris ! Edith savait que les souvenirs de son père et de son mari seraient chéris et transmis avec amour par Gerald. 

Les deux personnages ont passé un moment agréable à Tahiti, Gerald s'est fait bronzer et a même rencontré une charmante fille qui était également en vacances et venait de New York. Edith s'est dit qu'elle n'aurait peut-être pas à attendre trop longtemps ses petits-enfants après tout !

Annonces

Gerald a emmené Edith à Tahiti pour des vacances surprises | Source : Pexels

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Ne jugez pas les intentions des gens en fonction de vos propres peurs. Edith avait peur que son fils soit en colère à cause de son testament, elle a donc pensé qu'il la mettait à la porte.
  • La véritable valeur est celle que l'on attribue au cœur, et non le prix d'une chose. Pour Gerald, les photos, la montre et la vieille cabane étaient plus précieuses que des millions de dollars.
Annonces

Edith a entendu la voix de Jeremy un an après sa mort | Photo : Shutterstock

Annonces

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Pour lire d’autres histoires, abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces