Mireille Dumas, qui "n'a jamais eu le désir de porter un enfant", dévastée par le décès du fils de son mari

Quentin Autier
02 janv. 2022
17:05
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Mireille Dumas est une réalisatrice, une journaliste et une animatrice française incontournable qui a su trouver sa place sur le devant de la scène médiatique.

Annonces

Sa carrière a été des plus impressionnantes et c'est avec une force de caractère rare qu'elle a avancé tout au long de sa vie, n'ayant pas peur de sortir des sentiers battus et de dire haut et fort ce qu'elle voulait et ce qu'elle ne voulait pas.

Elle n'a par exemple jamais eu envie d'avoir un enfant bien qu'elle ait toujours réussi à créer de très bons liens avec les enfants qui ont fait partie de sa vie. On pense notamment au fils de son mari qu'elle a fini par aimer tendrement et dont le décès a été une perte absolument déchirante.

Annonces

"JE LE CONSIDÉRAIS À UN MOMENT DONNÉ COMME MON FILS"

Bien connue pour donner des interviews dans son émission "Vie privée, vie publique" et pour recueillir les témoignages de ses invités, a inversé les rôles et elle a répondu aux questions de Jordan de Luxe lors de son passage dans l'émission "L'Instant de Luxe".

Elle s'est confié sans tabous et a abordé de nombreux sujets sensibles comme la raison pour laquelle elle n'a jamais voulu devenir maman mais aussi la mort du fils de l'homme de sa vie qui l'a profondément affecté.

Évoquant le fait qu'elle n'a jamais eu ses propres enfants, cette grande dame du petit écran a expliqué :

Annonces

"J’adore les enfants. J’ai une bonne relation avec les enfants, mais je n’ai jamais ressenti l’envie de porter mon enfant."

Une situation qu'elle a choisi et qui ne l'a donc jamais dérangé d'autant qu'elle a pu connaître la joie d'avoir un enfant dans sa vie grâce à son mari, Dominique Colonna qui est réalisateur de télévision et avec lequel elle connaît une magnifique histoire d'amour. 

Annonces

Quand ils se sont mariés, Dominique Colonna était déjà l'heureux et fier papa d'un fils né d'une précédente union. Très rapidement, Mireille Dumas a crée un lien avec lui et elle a fini par l'aimer énormément ce qui a rendu son décès inattendu et survenu à un très jeune âge encore plus difficile à vivre et à accepter. Revenant sur cette perte déchirante, elle raconte :

"C’était très dur car je le considérais à un moment donné comme mon fils. Je n’ai pas de sentiment de possession, que ce soit l’enfant de quelqu’un d’autre ou le mien, à partir du moment où l’on partage la vie en commun [...] J’ai pensé aux mots qui m’avaient été dits par des personnes qui avaient perdu un enfant, et j’ai souvent pensé à deux-trois personnes qui avaient trouvé les mots justes. Je me suis dit que l’on vivait le même drame que des milliers d’autres."

Annonces

C'est grâce à son travail et à ses émissions qu'elle a réussi à tourner la page et à survivre cette douleur qui terrasse même les plus vaillants.

Annonces

Il lui a tout de même fallu du temps pour se remettre de cette perte déchirante comme on peut le comprendre et c'est seulement le temps qui a permis à sa blessure de cicatriser petit à petit. Elle explique que si certains n'arrivent pas à dépasser leur douleur et s'effondrent, ceux qui continuent à suivre le fleuve de la vie arrivent à s'en sortir :

"Vous n'avez pas envie de vous faire porter par la vie au départ parce que vous vous dites que ce n'est pas juste, que vous n'avez pas le droit de vivre [...] Et bien si, il faut aller vers la vie et la vie reprend ses droits. C'est comme tout deuil dans l'existence."

SÉPARÉE DE SON MARI DE TEMPS EN TEMPS

Annonces

Mireille Dumas a toujours été très douée pour obtenir des confessions de ses invités et des personnes avec lesquelles elle interagissait. Mais il lui est aussi arrivé de faire des confidences lors des interviews qu'elle a donné, comme son entretien accordé à Gala par exemple durant lequel elle est revenue sur son histoire d'amour avec Dominique Colonna qui dure depuis près de cinq décennies.

C'est en 1974 que leur relation débute, née de nombreuses collaborations professionnelles qui leur ont permis de se rapprocher et de découvrir tous leurs atomes crochus. Elle raconte :

"J'avais 21 ans. Nous avons commencé par travailler ensemble, puis, à partir de 1989, j'ai réalisé toute seule mes films documentaires. J'avais besoin de décliner mon propre univers. Plus tard, quand je me suis retrouvée à l'antenne avec 'Bas les masques' et les autres émissions Dominique en a souvent été le réalisateur."

Annonces
Annonces

Depuis, ils continuent à vivre leur histoire d'amour à leur manière, n'hésitant pas à prendre des décisions peu communes et surprenantes. S'ils se sont toujours aimés, il leur est arrivé de ne pas vivre sous le même toit durant certaines périodes comme le révèle l'animatrice :

"J'ai du mal à dire 'mon mari' quand je parle de Dominique, je dis toujours : 'Mon compagnon de route'. À certains moments, nous avons habité chacun dans un appartement. Nous revivons ensemble depuis vingt ans."

Une manière unique de vivre leur amour qui semble particulièrement bien fonctionner puisque leur couple arrive à faire face à l'épreuve du temps avec brio ce qui est loin d'être le cas de tout le monde. Le meilleur moyen de vivre heureux en couple est donc peut être de faire ce qui nous semble le mieux avec notre partenaire, peu importe l'opinion des autres et les règles de la société. Durant la fin de son entretien accordé à Gala et publié dans les pages du magazine au moins de novembre 2021, elle déclare :

Annonces

"Une alchimie entre nous a rendu les choses possibles, sans nous étouffer (...) Si nous avions tout fait ensemble, je pense que nous nous serions séparés. En fait, Dominique et moi avons inventé notre couple et l'avons décliné sous différentes formes."

De belles confidences de la part d'une animatrice incontournable du paysage audiovisuel français qui permettent d'en apprendre un peu plus sur sa vie privée et sur les choses qui comptent pour elle.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces