Getty Images
La source: Getty Images

Igor Bogdanoff a trouvé Julie Jardon avec un autre homme et l'a quittée, menotté par la police : leur amour tumultueux

Jacques Ronny
04 févr. 2022
17:21
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Julie Jardon, la dernière compagne d'Igor Bogdanoff, a fait de touchantes confidences sur “son amoureux” et les obstacles rencontrés en vivant leur amour au grand jour.

Annonces

Igor Bogdanoff et Julie Jardon ont vécu une histoire d’amour aussi passionnée que tumultueuse. Malgré une courte séparation et une histoire mêlant la police, les deux amants ne pouvaient vivre l’un sans l’autre. Finalement, seule la mort a eu raison de leur histoire.

Mais tout cela, c’est ce que tout le monde connaît. Découvrez dans cet article des révélations plus personnelles concernant leur histoire.

Le mannequin Julie Jardon et Igor Bogdanov assistent à la DJ Mitch LJ vs Time Party In Saint-Tropez le 18 août 2016 à Saint-Tropez, en France. | Photo : Getty Images

Annonces

LEUR PREMIÈRE RENCONTRE ET UNE COMPRÉHENSION CLAIRE QUE "LEURS JOURS ÉTAIENT COMPTÉS"

Tout aurait commencé le 17 mai 2015 précisément, au Festival de Cannes. Ce soir-là, Julie Jardon s’était rendue au VIP Room. Pensant profiter pleinement de sa soirée, la jeune femme se fait “draguer lourdement” par un réalisateur.

Voulant s'échapper de ce bourbier, elle décide donc de sortir de la boîte de nuit. Et le temps qu’elle ne s’en rende compte, quelqu’un avait mis son bras devant elle pour la stopper : c’était Igor. 

Igor Bogdanov et le mannequin Julie Jardon assistent à la fête d'anniversaire de Massimo Gargia à l'Hôtel de Paris de Saint-Tropez, le 21 août 2016 à Saint-Tropez, en France. | Photo : Getty Images

Annonces

Entre eux, la magie a tout de suite opéré. Et malgré leur différence d’âge, sujet à beaucoup de critiques, ils ont décidé de vivre pleinement leur amour. D’ailleurs, ce seront ces 44 ans qui les sépareront qui mettra encore plus de passion à leur relation.

"C'est vrai qu'on aurait rien pu construire ensemble. Et c'est justement parce qu'on savait ça, que nos jours étaient comptés, qu'on s'est investis pleinement",

a expliqué Julie Jardon. Enfin, tout cela, c’est ce qu’on sait de leur relation. Mais la question qui se pose est de savoir qui est réellement la compagne d’Igor Bogdanoff.

Annonces

Julie Jardon, mannequin français, a suivi une formation artistique de trois ans au Conservatoire de Bayonne. Durant, elle y suivra des cours d'art dramatique, de chant et de musique. 

Elle a ensuite intégré l’agence de mannequin AK42, posé pour des campagnes de pub et a même défilé pour la créatrice turque Ilgin Utin, lors de la fashion week de Paris.

Annonces

La première fois qu’on l’a vue avec Igor Bogdanoff fut lors du Salon du Livre de Paris en mars 2017. Malheureusement, pour le couple, tout ne sera pas toujours aussi rose.

En effet, il y a eu un jour où Igor a attrapé sa blonde aux côtés d’un autre homme dans son appartement. Apparemment, il a fallu l’intervention de la police pour qu’il quitte les lieux.

Annonces

RELATIONS ORAGEUSES DE 7 ANS ET INTERVENTION DE LA POLICE

La scène s’est passée en 2017. Ce jour-là, Igor s’était rendu au domicile de Julie inopinément. Malheureusement, ce fut le choc lorsqu’il vit sa compagne avec un autre homme à ses côtés. 

Devant les caméras, la jeune femme se rappelle :

“Durant les derniers mois, il avait dû faire faire un double de mes clefs et il rentre un soir dans mon appartement et voilà je suis avec Nicolas, il me dit “Je ne sortirai d'ici que par la force” (...) Je ne sortirai d'ici que si on m'y oblige.”

Julie Jardon et Igor Bogdanov assistent aux "Paris Appreciation Awards 2017" à la Tour Eiffel le 8 juillet 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

Ainsi, la police a donc été appelée et a conduit le frère de Grichka, menotté, hors de l’appartement. Quelques jours après cet événement, Igor avait été présent sur les plateaux de Morandini pour donner sa version des faits. D’emblée il dément l’affirmation selon laquelle ce serait Julie qui aurait appelé les forces de l’ordre.

“C'est suite à un appel qui a été fait par quelqu’un qui souhaite me remplacer dans le cœur de celle que j’ai aimée et qui a appelé la police, sachant que j’étais dans l’appartement de Julie”,

commence-t-il son histoire avant d’expliquer :

“Au moment où les gendarmes, appelés par mon concurrent, arrivent dans l’appartement, Julie est un peu décontenancée et donc, elle laisse faire. Moi à ce moment-là je suis conduit “hors de l'appartement” par les policiers.”

Annonces

Igor Bogdanov and Julie Jardon attends the "Twin Peaks" screening during the 70th annual Cannes Film Festival at Palais des Festivals on May 25, 2017 in Cannes, France. | Photo : Getty Images

Apparemment, toute la scène s’est déroulée sans violence. Il a également contredit la rumeur selon laquelle il y serait entré par effraction. Celle-ci serait juste une déformation de la presse et des médias. Julie, elle-même, lui aurait ouvert la porte ce fameux jour. 

Annonces

“Elle était assise sur mes genoux, ses bras autour de mon cou. Il y avait de la tendresse. Malheureusement, tout ça prend fin au moment où la personne qui souhaite prendre ma place auprès de Julie appelle les gendarmes pour dire : “Attention, montez là haut parce qu’elle est menacée par Igor Bogdanoff””,

raconte-t'il à Morandini.

Annonces

Pourtant, malgré des démêlés judiciaires et plusieurs séparations, la paire ne s'est plus quittée jusqu'au dernier souffle d'Igor Bogdanoff.

"Il avait du mal à accepter l'âge"

Dans un documentaire consacré aux frères Bogdanoff, Julie Jardon fait des révélations sur les transformations physiques d’Igor et avance une raison à leur origine.

Au-delà de leur volonté de ressembler à des extraterrestres, comme Patrice Laffont semble être persuadé, leurs transformations seraient en lien avec quelque chose de plus profond, plus intime : la peur du temps qui passe. 

Annonces

"C'est vrai que je ne savais pas ce qui se passait, ce qu'il faisait, ce qu'il ne faisait pas. Mais je savais qu'il avait du mal à accepter l'âge, à accepter de vieillir",

affirme-t-elle. 

Annonces

Toutefois, il semblerait qu’avec le temps, Igor a fini par cesser de modifier son apparence. Petit à petit, le frère de Grichka aurait accepté l’idée de vieillir grâce à leur histoire. L’amour lui aurait permis de s’affranchir de sa peur. Pour citer Julie :

"Je pense qu'il a vu dans mon regard que l'âge n'avait pas tant d'importance que ça et j'espère que je lui ai apporté un peu ce rafraîchissement durant les sept années qu'on a passées ensemble. Je pense que ça l'a rassuré et que ça lui a donné plus de confiance en lui, en son corps, que Grichka, qui n'a jamais vraiment été en couple ou qui a eu des histoires de courte durée."

Igor Bogdanoff et Julie Jardon assistent à l'avant-première de Megaton x It Happened / Street Art & Street Wear au Upper Concept Store le 20 septembre 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

Cet amour, il le ressentira jusqu’à son dernier souffle. Julie Jardon a tenu à être au chevet de son amoureux jusqu’à la fin.

ENSEMBLE JUSQU'À LA FIN

Isolée parce que diagnostiquée positive au Covid, Julie Jardon n’a pu voir Igor que le 21 décembre, date à laquelle il "venait de tomber dans le coma". Toutefois, la jolie blonde a été aux petits soins le peu de temps qu’elle a pu être à ses côtés.

"J’étais avec lui dans la chambre, je lui massais les mains avec de la crème hydratante, je lui faisais écouter de la musique. Même si j’étais indépendante, Igor et moi étions tout le temps ensemble",

Annonces

se souvient-elle durant une interview accordée à Gala.

Annonces

Malheureusement, le 3 janvier 2022, elle a dû faire ses adieux à son amoureux. Une disparition qui l’avait totalement anéantie. Ce jour-là, elle perdait l’homme de sa vie.

Lire aussi : "Il était toujours là pour moi" : La veuve de Grichka Bogdanoff, Chaima, qui a 47 ans d'écart avec lui, parle enfin

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces