Un jeune garçon qui essayait de gagner de l'argent pour sa mère a été kidnappé il y a un an et demi et est toujours porté disparu

Brayan, 17 ans, a été vu pour la dernière fois le 26 avril 2016.

La vie de Luz Elba a changé à partir du moment où son fils Brayan a disparu. Le jeune homme était désespéré par la situation économique dans laquelle lui et sa mère se trouvaient. Sa mère travaillait dur pour assurer les dépenses scolaires et s'occuper de ses fils. Brayan a donc décidé de chercher un emploi.

Brayan voulait être enseignant, mais son rêve a été écourté lorsqu'il s'est rendu à un faux entretien d'embauche organnisé par un groupe armé.

Le jeune homme, qui allait avoir 18 ans, prenait de son jeune frère et il admirait sa mère pour tout le travail qu'elle accomplissait pour la famille.

"J'ai toujours joué le rôle de la mère et du père, et il m'a dit: "Maman, quand je serai professeur tu ne travailleras plus, tu ne pleureras plus, et tu ne seras plus fatiguée. Tu vivras comme une reine. Il voulait travailler pour m'aider", a déclaré Luz à Sin Embargo.

La femme se souvient parfaitement du moment où son fils lui a annoncé qu'il voulait travailler. C'était le 26 avril 2016 alors qu'ils se promenaient dans les rues du centre-ville de Poza Rica. Une personne s'est alors approchée de son fils et lui a donné un dépliant qui lui offrait un emploi. L'emploi décrit sur le dépliant lui proposait de travailler 4 heures par jour, et de gagner 200 pesos par journée, juste ce dont il avait besoin pour pouvoir continuer ses études et en même temps aider sa mère avec les dépenses.

"Le document parlait d'un salaire de 200 pesos pour quatre heures de travail dans un stand de hot-dogs nommé" SpongeBob ". J'ai dit à mon fils: "Ce n'est que 4 heures, ça te permettra de continuer tes études."

Le lendemain, le jeune homme s'est présenté au parc de Benito Juarez, où on lui avait donné rendez-vous.

"Ce n'était pas un bureau, c'était dans un parc, je l'ai accompagné, et je suis partie pour qu'il puisse passer son entretien. Quand je suis revenue, Bryan était parti... Mais il n'a pas été le seul à être enlevé. Ils ont enlevé beaucoup de jeunes garçons qui étaient également tombés dans le piège de cette fausse annonce de travail."

Quand Elba a essayé de joindre son fils, son téléphone était éteint. Il semblait que Brayan avait disparu de la surface de la Terre.

Après la disparition du mineur, sa mère s'est rendue au bureau du procureur pour déposer une plainte.

"La première chose qu'ils m'ont demandé, c'est qui étaient ses amis; ce que mon fils faisait et ils m'ont demandé si je mentais à propos du dépliant qui offrait un travail. Je leur ai dit la vérité. Je leur ai dit que je cherchais du travail et ils m'ont dit que c'était un mensonge", se souvient-elle.

Elba dit qu'elle a tenté d'expliquer qu'elle ne mentait pas, que son fils avait été trompé et enlevé par un groupe armé parce que des témoins avaient déclaré que le jeune homme ainsi que quatre autres avaient été enlevés par des personnes armées.

"Mais les paroles horribles des autorités et ma douleur m'ont submergée et j'ai fini par pleurer. Finalement j'ai fini par faire ce qu'ils [les autorités] m'ont dit: revenir le lendemain, et le jour suivant..."

Elba a dû lutter pour obtenir de l'aide

"Ce qui me fait le plus de mal, c'est qu'ils m'ont dit que j'étais incapable de chercher mon fils. J'ai gardé le silence, je n'ai rien dit. Ils ne devraient pas me traiter comme ça. C'est mon droit de vouloir chercher mon fils. Ils ne pourront pas me faire taire. Pourtant ils essayent."

Après des mois d'absence de son fils, un appel a tout changé et lui a redonné espoir de retrouver son fils en vie. Des inconnus lui ont envoyé un fichier audio et une photo de son fils. Ils demandaient 160 000 pesos pour libérer Brayan.

Aveuglée par la volonté de revoir son fils, Luz a vendu sa maison pour avoir la somme nécéssaire et la remettre comme convenu. Cependant, son fils n'est jamais revenu.

"J'ai dû vendre ma maison pour payer la rançon, et aujourd'hui je n'ai rien."

Il y a deux ans, Luz a vu son fils pour la dernière fois, et depuis ce jour elle n'a cessé de le chercher par ses propres moyens.

Après la disparition de son fils, Elba est devenue une militante et n'a pas cessé de le chercher. La femme affirme qu'elle a reçu des menaces de mort pour ses efforts de recherche, mais qu'elle n'arrêtera pas de chercher son fils jusqu'à ce qu'elle le trouve vivant ou mort.

"Avant, je disais "Peu importe qu'ils me tuent", mais aujourd'hui je change tout ce que j'ai dit, aujourd'hui je ne veux pas mourir avant de trouver mon fils, parce que personne ne le recherchera jamais plus que moi ".

Les postes connexes
Jan 15, 2019
Une mère célibataire abasourdie lorsqu'elle découvre que ses deux enfants adoptés sont en fait un frère et une soeur
People Apr 06, 2019
Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur
International Feb 19, 2019
La lettre présumée de la mère, qui a sauté d’un pont avec son fils de 10 ans, est dévoilée
Dec 14, 2018
Une mère dévastée perd son mari neuf mois après le décès tragique de leur fille de six ans