Cette mère a dû dire adieu à son fils mourrant. Aujourd'hui, elle veut prévenir les autres sur ce qui l'a tué

Sherri Kent, une mère canadienne, a raconté l'histoire de son fils et la façon dont une dose mortelle de fentanyl l'a tué. A présent, elle essaie de sensibiliser les gens aux dangers de l'abus d'opioïdes.

Le 19 avril 2017, Kent a posté une photo sur sa page Facebook montrant la dernière étreinte qu'elle a pu partager avec son fils de 22 ans, Michael, intubé et allongé sur un lit d'hôpital inconscient.

Selon Bored Daddy, Michael et sa sœur faisaient des courses un jour quand ils ont rencontré une personne qui leur offrait de la drogue. Sa sœur l'a forcé à décliner et ils ont quitté cet endroit.

Source: Youtube/ CBC News

Source: Youtube/ CBC News

Michael, cependant, y est retourné là le jour suivant, a acheté de la drogue, et l'a consommée dans les toilettes d'un magasin. Malheureusement, il a pris une dose plus élevée que ce que son corps pouvait supporter et il a fait un arrêt cardiaque.

Une fois à l'hôpital, les médecins ont appris qu'il avait pris une dose fatale de fentanyl, un analgésique 50 à 100 fois plus puissant que la morphine. Le 21 mars 2017, Michael est décédé.

Source: Youtube/ CBC News

Source: Youtube/ CBC News

L'intention de Kent en publiant cette photo était de sensibiliser tout le monde aux dangers que l'abus d'opioïdes peut représenter. Elle a souligné que son fils n'était pas un toxicomane, mais un homme qui a fait une erreur qui lui a coûté la vie.

Après cela, elle a ajouté que la crise des opioïdes tue 5-7 personnes par jour dans chaque ville du Canada et que la seule façon pour les parents de protéger leurs enfants est de leur apprendre à quel point les drogues peuvent être dangereuses.

Enfin, elle a déclaré que le fentanyl était en tête de liste des choses meurtrières au Canada. Sa publication a été partagé plus de 110 000 fois.

Source: Youtube/ CBC News

Source: Youtube/ CBC News

Bored Daddy a révélé qu'il y a eu un nombre croissant de décès attribuables à l'abus d'opioïdes au cours des dernières années, principalement aux États-Unis. Néanmoins, le Canada fait face au même problème.

Tel que rapporté par WebMD, le fentanyl est utilisé pour aider à soulager les douleurs persistantes sévères telles que celles dues au cancer. Il modifie la façon dont le cerveau ressent la douleur et ne devrait pas être utilisé pour soulager une douleur légère ou sans surveillance médicale.

Les postes connexes
Jan 16, 2019
Dure sentence pour la mère qui a tué son fils de 8 ans car elle pensait qu'il était gay
People Apr 06, 2019
Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur
Feb 02, 2019
"J'ai tué une personne que je ne connaissais pas": Un hôpital confond un patient dans le coma et le tue par erreur
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant