La véritable histoire de Maelig, un sans abri de 18 ans qui a été arrêté. Son père s'est exprimé

Il était recherché après une plainte pour vol.

Le 25 août dernier, une blogueuse avait raconté l'histoire de Maelig, un jeune SDF de 18 ans, dont l'histoire avait rapidement ému les internautes. Une vague de solidarité avait alors pris place pour lui.

Selon les informations du site Le Point, Maelig a été arrêté samedi 1er septembre à la gare du Nord, située dans le 10e arrondissement de la capitale.

Le jeune homme était en effet recherché après qu'une habitante de Paris ait porté plainte contre lui pour vol. Elle avait hébergé pendant une soirée celui qui était surnommé Le petit prince de la rue.

Maelig aurait ensuite volé son téléphone portable, sa carte bancaire et son portefeuille, avant de quitter l'appartement de façon précipitée, laissant derrière lui une pipe à crack.

Le jeune homme est déjà connu de la police pour avoir commis une vingtaine de vols. Lors de sa garde à vue, il a avoué les faits, et a été confronté à sa victime.

L'histoire de Maelig avait touché beaucoup de personnes. Mis à la porte par son père, il était à la rue.

"Je suis majeur, je n’ai pas trouvé de foyer. Je n’ai pas d’autre choix que me retrouver à la rue. Mais là, je suis à bout. Je voudrais trouver un logement et un travail"

Mais sa famille a rapidement tenu à rétablir la vérité. Son père, Jean Louis, a pris la parole afin de partager sa version des faits. Il commence par dire que Maelig n'est pas à la rue depuis plusieurs mois, comme le jeune homme l'a déclaré.

"Maëlig était en vacances à Toulon la semaine dernière, où les gendarmes m’ont appelé car il était en garde à vue"

"En juillet il est passé chez moi, habillé en marque et nous a offerts à chacun des cadeaux de valeur. Il nous a expliqué qu’il s’installait avec sa copine dans un appartement sur Paris, il avait acheté une télévision. Il a toujours voulu être le centre du monde et refusait toute autorité. Il était violent avec nous".

Il affirme avoir toujours tout fait pour son fils, qui le fait aujourd'hui passer pour le méchant de l'histoire. Suite à la vague d'insultes que la famille de Maelig avait reçu, ses parents craignaient que leurs 6 autres enfants ne se fassent agresser en retournant à l'école.

Les postes connexes
Feb 04, 2019
La mère de Caly, la Marseillaise âgée de 14 ans qui a été trouvée dans la maison de l’homme, s’exprime
Actualités Feb 14, 2019
Zoé Petit ne s'est pas arrêtée après avoir critiqué le mensonge de son père : la jeune fille de 16 ans avec sa mère l'ont poursuivi en justice
Actualités Feb 28, 2019
Salut, je suis Linda.... "J'ai été assassinée" : La police utilise l'histoire d'une fillette de 11 ans pour attraper son meurtrier
Vie Apr 24, 2019
Ce mari quitte sa femme après une liaison avec sa secrétaire beaucoup plus jeune