La maman qui s'est jetée avec son bébé sous un RER en Seine-et-Marne: la raison de son suicide

Une femme qui s’est suicidée avec son bébé a causé une interruption de la circulation des rames du RER D et la ligne R entre les gares de Villeneuve-Saint-Georges et Melun, entre 10 h 30 et 14 heures. Les raisons du suicide

Ce lundi en milieu de matinée, une mère de famille âgée de 30 ans tenant dans ses bras un bébé, un petit garçon d’un mois, s’est jetée sur la voie ferrée à l’arrivée d’un train, aux environs de 10 h 30. Les deux sont décédés sur le champ après avoir heurté une rame.

Une fois l’alerte donnée, des agents de la police et SNCF sont intervenus sur les lieux du drame. Le commissariat de police de de Moissy-Cramayel est chargé de l’enquête. Le maire de Combs-la-Ville s’est rendu sur les lieux de l’accident.

Selon le maire Guy Geoffroy, « La famille est nouvellement arrivée dans la commune. La victime a d’ailleurs accompagné son fils aîné à l’école pour qu’il fasse sa rentrée. »

Le drame a laissé plusieurs employés de la gare, en larmes et sous le choc alors que les policiers effectuaient de nombreux relevés sur les lieux du drame.

Deux lycéennes de Combs-la-Ville, ignoraient tout du drame et attendaient « un chauffeur pour aller à Savigny-sur-Orge, dans l’Essonne, pour faire notre rentrée. Et comme la gare est fermée, on ne peut pas avoir de justificatif de retard », s’inquiétait Yasmine, l’une d’entre elles.

En milieu d’après-midi, la gare a été rouverte et le trafic a repris.

Alors que la thèse du suicide ne fait aucun doute pour les enquêteurs, il semblerait que les cause de ce geste désespéré pourrait être la conséquence d’une « dépression amoureuse », précise un proche de l’enquête, selon un rapport du Parisien.

Son fils, issu d’une précédente union, a été placé auprès de la famille, son père vivant à Mayotte.

Elle a tué ses enfants et a tenté le suicide

Une mère a admis avoir tué ses trois enfants à Varsenare (Flandre Occidentale), un peu plus tôt dans la soirée, apres avoir tente de se suicider ensuite.

En effet, cette mère âgée de 30 ans a foncé au volant de sa voiture de manière délibérée contre le pilier d'un pont accédant à une autoroute, pas trop loin de chez elle, selon Het Laatste Nieuws.

Une fillette de 4 ans, d'un garçon de 2 ans et d'un bébé de moins de trois mois ont tous été découvert morts dans la même soirée, dans sa maison à Varsenare, près de Bruges situé dans le nord du territoire belge.

Les postes connexes
Relation Mar 07, 2019
Seine-Maritime : Un policier jette de l'acide au visage de sa femme avant de se suicider
Actu France Mar 24, 2019
Un père de famille tente de se suicider après avoir tué ses trois fils, âgés de 2 à 5 ans, sur l'île de la Réunion
Histoires virales Apr 04, 2019
Le garçon a dit à la police qu’il est un enfant qui a disparu il y a sept ans après le suicide de sa mère
Dec 28, 2018
L'adieu déchirant d'une mère à un bébé de 5 mois victime de violence domestique