La source:

Michel Legrand a frolé la mort "il y a quelques mois"

07 sept. 2018
00:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Âgé de 86 ans, l'époux de Macha Méril a vu la mort de près mais dit ne pas en avoir peur.

Annonces

Le 29 aout 2018 est sorti le livre de Michel Legrand : J'ai le regret de vous dire oui. Dans celui ci, à 86 ans, le compositeur donne "une leçon de vie et d'espérance.

Le compositeur de la musique du film Les Demoiselles de Rochefort ou des Parapluies de Cherbourg s'est entretenu récemment avec Paris Match.

Quand on l'a interrogé sur ses plus grand regrets, Michel Legrand a parlé des personnes décédées autour de lui au fil des années.

"La seule chose qui me désespère, c'est voir mes amis s'en aller. Tous les gens avec qui j'ai vécu sont partis."

Annonces

A ce sujet, il avoue également avoir lui aussi frôlé la mort il y a quelques mois "avec une pleurésie monstrueuse". Cette maladie consiste en une inflammation de la plèvre, la membrane qui recouvre les poumons.

Cependant, malgré la peur que n'importe qui aurait pu ressentir face à cela, Michel Legrand lui, est resté serein. "J'ai le trac, mais je n'ai pas peur"

Annonces

Le compositeur a reçu trois oscars. Le premier en 1969 pour la Meilleur Chanson Originale avec The Windmills of your Mind dans le film L'affaire Thomas Crown, le second en 1972 pour Meilleur musique de film avec Un été 42, et enfin en 1984 pour la meilleure adaptation musicale avec Yentl.

Annonces

En juillet 2017, il était déjà apparu fragile en public lors de l'hommage rendu aux victimes des attentats de Nice. Lors de la cérémonie, il avait fait un malaise, sans gravité.

Bien que Michel Legrand sente son temps filer, il sait qu'il peut compter sur le soutien indéfectible de son épouse Macha Méril. Tous les deux sont mariés depuis 2014, un demi siècle après avoir eu un véritable coup de foudre à Rio.

Dans son livre, J'ai le regret de vous dire oui, il se confie d'ailleurs plus amplement sur l'amour de sa vie.

Annonces