logo
La source: undefined

Est-ce que vous vous rappelez du "mariage le plus triste"? Voici l'histoire qui se cache derrière cette vidéo déchirante

Quentin Autier
08 sept. 2018
06:27
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Les rumeurs ont suggéré que c'était un mariage arrangé, d'où la tristesse du couple.

Annonces

Une vidéo qui est devenue virale à propos de ce qui semble être un mariage forcé et remplie de tristesse pour les internautes continue de susciter une polémique sur les réseaux sociaux.

C'est parce que, dans les images de l'enregistrement, les jeunes mariés ne semblent absolument pas heureux. Au contraire, ils ont plutôt l'air abattus.

On peut même voir que le couple a également été obligé de sourire et de poser pour des photos. Le couple a beaucoup de mal à se montrer affectueux et doit se forcer quand les invités leur demandent de s'embrasser.

La mariée tente même de résister un peu avec son bras. La vérité est qu'il n'y a pas ne serait-ce qu'un seul baisé passioné et plein d'amour dans cette vidéo.

Annonces
Annonces

À l'époque, les raisons du soi-disant "mariage le plus triste au Mexique" étaient inconnues. Les rumeurs ont suggéré que c'était un mariage arrangé, d'où la tristesse du couple d'être forcé de se marier avec quelqu'un qu'ils ne voulaient pas.

Mais récemment, plus de détails sur ce mariage rare sur les réseaux sociaux ont été révélés, et on apprends que l'incident avait eu lieu à Rancho Viejo, Tlacoachistlahuaca, Guerrero, au Mexique, et que cela avait été fait pour les raisons susmentionnées.

Une équipe spéciale de Univision News s'est déplacé dans cette ville pour en savoir plus sur le couple, mais quand ils ont rencontré leurs proches, ces derniers ont refusé de faire la moindre déclaration.

Annonces
Annonces

Pour sa part, le maire de Tlacoachistlahuaca, Juan Javier Carmona, a confirmé à Univisión qu'il est très courant dans cette ville d'organiser des mariages pour des raisons économiques.

Il a expliqué que les pères des futurs mariés ont souvent conclu un accord économique avec ceux des futures épouses, même si leurs enfants ne se connaissent absolument pas.

"Ils trouvent cela normal. La vente de filles est très courante. Avoir des filles est très profitable pour eux, car quand elles ont 12, 13 et 14 ans, elles les vendent", a-t-il déclaré.

Albino Rodríguez, 40 ans, résident de la région de Mixteca, a déclaré avoir assisté à des dizaines de mariages tristes. À au moins 30 reprises, il a été témoin de mariages forcés.

"Même s'ils ne sont pas d'accord, les enfants obéissent parce que c'est la coutume", a-t-il déclaré à Univisión.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Une femme âgée trouve une lettre écrite par sa meilleure amie il y a 46 ans, son mari lui interdit de la lire - Histoire du jour

20 février 2022

Pierce Brosnan n'a jamais cessé d'aimer sa femme et l'a soutenue lorsqu'elle a été moquée pour son poids

17 février 2022

Meghan Markle "déçue" quand elle a rencontré Kate Middleton et a réalisé qui elle était - Kate l'a fait pleurer une fois

21 mars 2022

Thierry Lhermite ne reconnaît pas les gens dans la rue : Marié depuis plus de 40 ans, il parle de la "souffrance" de ce qu'est l'amour

24 mai 2022