Les travailleurs sociaux ont vu des bleus sur les enfants. Leur maman a ensuite perdu leur garde

Tous les bons parents sont terrifiés à l’idée de faire une erreur. Parfois même pour la moindre chose. Cela pourrait être aussi facile que "j'espère que c'était le genre de sandwich qu'il aime" quand vous préparez le déjeuner de votre fils.

Le cauchemar de cette maman a commencé quand elle a fait quelque chose que beaucoup d'entre nous font.

Selon l'histoire racontée sur Shared, cette mère du Cambridgeshire, qui a souhaité rester anonyme, a perdu la garde de ses deux enfants pour "ne pas avoir suivi les avertissements".

Quand les travailleurs sociaux ont vu des bleus sur les enfants, les deux parents ont été prévenus de cesser de partager leurs lits avec leurs enfants. Mais leurs parents ont décidé de ne pas se conformer aux conseils du personnel spécialisé dans ce genre de cas.

Alors que la famille faisait déjà l'objet d'une ordonnance de surveillance après avoir comparu devant le tribunal à l'égard d'une blessure subie par l'enfant plus âgé. Après avoir constaté des blessures chez le jeune enfant, les services sociaux n'avaient pas d'autre choix que d'aller plus loin.

Source: Shutterstock

Source: Shutterstock

"Je ne pense pas que les ecchymoses et les marques sont intentionnelles", a déclaré le juge.

Apparemment, les parents "utilisaient une force excessive pendant le sommeil" dans le même lit et c’est ainsi que leur plus jeune fils, âgé de seulement quelques mois, a subi une fracture du poignet. La mère a blâmé le frère aîné pour les bleus et les fractures, mais le juge ne l'a pas cru.

Source: Shutterstock

Source: Shutterstock

Cette affaire peut paraître étrange car même si le juge croit qu'elle est une bonne mère qui aime ses enfants, il est certain, que les "abus" ont eu lieu pendant qu'ils dormaient tous dans le même lit.

Dans le cadre de la preuve, il a été démontré que cette mère est le type de femme qui croit toujours qu'elle en sait plus que les autres et qui n'accepte jamais les conseils d'autrui.

Source: Shutterstock

Source: Shutterstock

Les deux enfants ont été enlevés à leurs parents et placés en adoption pour cause de manque de soins après les avertissements des travailleurs sociaux.

Cependant cela reste toujours une pensée effrayante de savoir que vos enfants pourraient vous être enlevés à cause de quelque chose d'aussi simple.

Les postes connexes
Histoires virales Feb 22, 2019
"C'est ce que fait l'intimidation" : La photo d'une fille épuisée dans son lit d'hôpital a été partagée 297 000 fois
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
People Apr 06, 2019
Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur
Apr 06, 2019
Une mère de sept enfants avec un cancer du sein espère compléter une liste de choses à faire déchirante avant de mourir