Depuis son plus jeune âge, certains l'ont traitée de "moche". Voilà à quoi elle ressemble cinq ans plus tard

Toutes les chances n'étaient pas du côté de "la plus petite fille du monde". Voilà à quoi elle ressemble cinq ans plus tard.

Parenting Ins't Easy nous parle de Charlotte, la plus petite fille du monde, et de sa mère courageuse, Emma Garside. 

Emma Garside vit à Withernsea dans le Yorkshire de l'Est et elle déteste que les gens traitent sa fille Charlotte de bébé. En effet, sa fille n'est pas un bébé, elle souffre de nanisme.

Charlotte qui est atteinte d'une forme très rare de nanisme pesait moins d'un kilos quand elle est venue au monde. D'après les informations partagées par le Daily Mail, sa maladie est tellement rare que les médecins ne lui ont même pas donné de nom.

Et Emma ne doit pas seulement se préoccuper de ce que les gens disent de sa fille mais elle doit aussi faire très attention à la fragilité de sa minuscule enfant.

Les médecins avaient dit aux parents de Charlotte qu'elle n'avait que très peu de chances de survivre, mais la petite a fait mentir les statistiques. À l'age de 5 ans, elle pesait quatre kilos et mesurait un peu moins de 70 centimètres, ce qui est l'équivalent d'un nouveau-né. Cependant, cela n'empêchait pas Charlotte de mener une vie normale.

"Je la vois comme un enfant de cinq ans normale, elle est tout simplemement plus petite que les autres enfants de cinq ans," a déclaré sa soeur Sabrina.

Charlotte était si petite qu'elle était officiellement considérée comme étant "la plus petite fille du monde".

"Bien que Charlotet soit un bébé sur un million et qu'elle ait des problèmes de santé, elle n'est pas le genre de personne à se laisser marcher sur les pieds," a révélé sa mère au Daily Mail quand Charlotte avait cinq ans. 

"Elle a beau être petite, elle a une personnalité très forte et veut faire toutes les choses qu'une enfant de son âge fait normalement. Elle est très curieuse."

Et comme tous les autres enfants, Charlotte a commencé à aller à l'école à l'âge de 5 ans.

"Bien sûr, j'avais peur qu'elle soit blessée par les autres enfants, mais elle a une tutrice qui veille sur elle et elle n'est pas aussi fragile qu'on peut le penser," a déclaré Emma.

Les postes connexes
Mar 14, 2019
Une mystérieuse maladie fait parler et agir une petite fille de 10 ans comme un bébé
Jan 26, 2019
Une mère et son fils nouveau-né meurent après qu'elle ait retardé son traitement contre le cancer pour sauver sa vie
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"
Vie Apr 01, 2019
Une grand-mère de 82 ans révèle qu'elle sort trois fois par semaine avec des hommes plus jeunes qu'elle depuis des décennies