Une fille remarque des bleus sur le corps de son père et découvre qu'une infirmière le frappe régulièrement grâce à l'enregistrement d'une caméra

Une aide-soignante accusée après des agressions alléguées dans une maison de retraite.

David Nabulsi a subi un traitement choquant de la part d'un homme qui se  prétendait aide-soignant et qui s'est infiltré dans l'établissement que les proches du vieil homme payaient en espérant qu'il se sentirait en sécurité là où il se trouvait et qu'il serait pris en charge par le personnel approprié.

"C'est dévastateur", a déclaré Celine Ayda, exprimant ce qu'elle ressentait après avoir vu son père battu et traîné dans le sol d'un centre de soins pour personnes âgées à Sydney, selon 9 News.

Les images partagées montrent que ce pauvre vieillard a été traîné de force à plusieurs reprises et a même frappé deux fois avec une chaussure par cette personne qu'ils ont payé pour prendre soin de sa santé.

Céline a pris la décision de poursuivre ce gardien en justice après avoir vu le traitement qu'il infligeait à son père grâce aux caméras de sécurté qu'elle avait installé. Il s'agit de Prakash Paudyal, 35 ans, qui a été arrêté il y a quelques jours et accusé d'une série d'agressions.

Source: Pexels

Source: Pexels

Paudyal est accusé d’avoir pénétré à plusieurs reprises dans la chambre de Nabulsi de l’établissement de soins pour personnes âgées Bupa à Sydney Road, et d’avoir agresser la victime âgée de 82 ans.

Les incidents auraient eu lieu entre le 26 août et le 29 août.Paudyal a été arrêté à 14 heures le 5 septembre, à l'adresse de Wheeler Heights et emmené au poste de police de Manly, où il a été accusé de voies de fait simples et d'utilisation d'une arme offensive dans l'intention de commettre un crime. infraction incriminante.

Céline a dit que son père souffrait de démence et qu'elle avait remarqué des bleus sur son corps il y a des mois, mais elle n'était pas sûre de ce que c'était, jusqu'à ce qu'il ait vu les vidéos de ce que faisaient vraiment ses "gardiennes".

Source: Pexels

Source: Pexels

"Il se plaignait de douleur et quand j'ai baissé son pantalon, j'ai remarqué des ecchymoses noires et sombres qui étaient là depuis longtemps", a déclaré la fille du vieil homme.

"Ils m'ont dit qu'il était sûrement tombé alors je ne me suis pas inquiété outre-mesure.

"Au fil des mois, Céline a remarqué que l'état de santé de son père continuait à se détériorer et n'a pas vu les résultats de l'aide-soignante qu'ils payaient.

"Il ne me laissait pas le toucher, et il ne quittait pas sa chambre et ne mangeait plus non plus."

Par conséquent, en soupçonnant que quelque chose de grave se produisait, la femme a décidé d'installer des caméras de sécurité dans la pièce, afin qu'elle puisse savoir ce qui se passait avec son père, enregistrant ainsi cette attaque.

Elle affirme que son père a subi des abus choquants entre les mains du personnel de l’institution et n’a pas l’intention de l'y laisser.

Les postes connexes
Jan 12, 2019
Le père de quatre enfants se rétablit miraculeusement lorsque ses enfants décident de le retirer du système de survie pour mourir
Actu France Apr 05, 2019
Le petit Tony, 3 ans, battu à mort à Reims : son beau-père, sa mère et une voisine traduits en justice
Histoires virales Feb 15, 2019
Raclée et abjection : Un travailleur d'Ehpad accusé de violence à l'encontre d'une nonagénaire repérée par une caméra
Parentalité Apr 24, 2019
"J'aurais aimé avoir eu un avortement tardif plutôt que de donner naissance à ma fille"