Michel Drucker révèle ce qu'il aurait dû dire à la fin de son hommage à Johnny Hallyday

Michel Drucker est revenu sur l'hommage extrêmement fort en émotion qu'il a rendu à Johnny le lendemain de sa mort et sur ce qu'il aurait aimé dire.

C'est lors de son passage dans l'émission les "Terriens du dimanche" ce 21 octobre que Michel Drucker s'est confié de manière très franche sur ce moment qui n'a laissé personne indifférent.

C'était le 6 décembre dernier, un jour après la mort de Johnny et la France entière était encore sous le choc de son décès que tous redoutaient. 

Une émission en son hommage avait été organisé par France 2 et Michel Drucker qui était depuis de longues années un ami très proche du légendaire rockeur la présentait. 

Lors de cette soirée, ses plus belles chansons, ses interviews les plus marquantes ainsi que les moments les plus remarquables de sa vie ont été abordés pendant près de deux heures, images à l'appui. 

Et durant ces deux longues heures, Michel Drucker a fait de son mieux pour contenir son émotion et faire face. Mais alors qu'il s'apprêtait à rendre l'antenne, il a tenu à dire quelques mots et il n'a pas pu empêcher les larmes de couler.

"J'embrasse Laeticia, les petites filles, David, Laura, tous ceux qui sont près de Johnny et qui le pleurent ce soir. Vous savez dans ma carrière, longue déjà, j'ai vu partir beaucoup de copains… Lui, c'était spécial. Tu aurais pu vivre encore un peu Johnny. Je sais que nous nous reverrons un jour ou l'autre. Salut mon pote," a-t-il déclaré dans cet adieu déchirant à son grand ami.

Et lors de son passage dans l'émission de Thierry Ardisson ce 21 octobre, Michel Drucker est revenu sur ce moment bouleversant. Il a révélé qu'il n'avait pas voulu avoir de prompteur parce qu'il voulait parler de son Johnny à lui.

"À la fin, voyant que l'émission avançait, on m'a dit : 'Il reste dix minutes.' Je savais ce qu'il y avait dans le dernier document. C'était un document ancien, on avait fait un montage avec des images d'il y a quatre ans commenté par Laeticia. Et là on m'a dit : 'Il reste cinq secondes.' La caméra est revenue. J'ai repensé à plein de choses. Qu'il m'avait dit en déconnant dans une loge : 'Tu vas faire ma nécro.' Je me suis dit : 'Mais qu'est-ce que je vais dire ?' J'ai repensé à Le Luron : 'Nous nous reverrons un jour où l'autre.' Et puis, à 'Tu aurais pu vivre encore un peu', parce que Ferrat, c'était mon ami. À la fin, je devais dire : 'Tu embrasses Coluche et Gainsbourg pour moi.' Ça, ce n'est pas sorti." Il conclut : "J'étais un peu dans un état second. Toute la direction de France 2 est venue me voir. Ce qui m'a étonné, c'est que tout le monde descendait de la régie et la plupart pleurait."

Dans un récent article, nous vous parlions d'autres révélations que Michel Drucker a faites durant son passage dans les "Terriens du dimanche". 

Il a en effet parlé du message que la famille Hallyday toute entière lui a envoyé après cet hommage incroyable rendu à Johnny pour le remercier.

Apprenez-en plus en cliquant ici.