logo
La source:

Laeticia Hallyday face aux dettes de Johnny : le montant a été annoncé

Iana Legland
29 oct. 2018
11:58
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Cela fait des mois que le clan Hallyday se déchire autour de l’héritage du Taulier. Mais Johnny Hallyday n'a pas laissé derrière lui que des bonnes choses avant de décéder.

Annonces

Ce n'est pas un secret, qu'en devenant l’unique héritière, son épouse Laeticia Hallyday a aussi hérité ses énormes dettes qu’elle va devoir rembourser.

Contrairement à ce qu’on peut imaginer, l’idole des jeunes était loin d’être l’artiste le plus riche de France malgré de gros revenus.

En plus des tournées, les ventes de disques, les diffé­rents droits d'auteur, d'inter­pré­ta­tion et d'édition rappor­taient égale­ment à Johnny entre 1 et 2 millions d'euros chaque année selon le jour­nal Le Pari­sien.

Cependant Johnny aimait vivre au-dessus de ses moyens et dépensait beaucoup d’argent. En plus, en 2012, le célèbre rockeur faisait l'objet d'un redressement fiscal à cause de montages financiers douteux.

Annonces

L'administration lui réclamait alors 9 millions d'euros. Avec les intérêts, la somme se rapproche aujourd'hui 11 millions d'euros.

Annonces

Laurence Pieau, co-auteure du récent ouvrage "Laeticia : la vraie histoire", a ainsi révélé au micro de RMC jeudi dernier : "Il doit 11 millions au fisc… Ca fait beaucoup d'argent sachant que son patrimoine est estimé à 30 millions d'euros."

Annonces

En plus, la médiatisation de cette affaire a attiré l’attention du fisc sur le patrimoine immobilier du défunt chanteur. "Le fisc n'a rien loupé de tout ce qui s'est dit ces derniers mois, c'est-à-dire ce déballage autour des propriétés de Johnny. Il y a quand même des soupçons d'évasion fiscale également autour des constitutions de trusts. Donc le fisc regarde tout ça."

Annonces

Ainsi, il semblerait qu’il n’y a pas de moyen pour la veuve de rockeur d’échapper à la dette qui équivaut un tiers de l’héritage de Johnny.

Annonces

Comme l’indique le site du magazine Gala, son avocat Ardavan Amir-Aslani serait d'ailleurs en train de négocier avec le fisc pour un échelonnement des paiements.

Les bénéfices records générés par l'album posthume du rockeur, sorti il y a dix jours pourraient bien y passer, selon la même source.

Laeticia Hallyday est également en attente d'une décision de la justice américaine sur la gestion de son trust. En debut octobre, le Figaro rapportait que la veuve de Johnny a omis un détail très important dans les documents déposés par les avocats de la Bank of America, dans le cadre d'une enquête consacrée à sa succession.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité