Sylvie Vartan a été repérée en train de rire en se moquant de Laeticia Hallyday à la radio

Ce mardi 30 octobre, c’est avec humour que Nicolas Canteloup a accueilli l’invitée matinale de Nikos Aliagas. L’imitateur renommé a osé imiter Laeticia Hallyday sous le regard amusé de la convive, Sylvie Vartan à l’antenne d’Europe 1.

Ce mardi 30 octobre, c’est dans sa chronique humoristique que Nicolas Canteloup a accueilli l’invitée principale de Nikos Aliagas qui n’est nulle autre que Sylvie Vartan. Il faut avouer que l’ex-compagne de Johnny Hallyday s’est amusée ce matin.

«Vous êtes très à l'aise. Vous êtes tellement décontractés. J'aime vous mettre à l'aise»,

commence l’imitateur français. C’est alors qu’il a osé une imitation un peu risquée pour faire plaisir à la mère de David Hallyday.

Comme le dit Closer, Nicolas Canteloup s’est moqué «gentiment» de Laeticia Hallyday «en la décrivant comme une personne avide d'argent».

En imitant la mère de Jade et Joy, voici ce que Nicolas dit sous le regard amusé de Sylvie Vartan.

«Je suis venu pour le testament. Le testament de Philippe Gildas. Je l'ai croisé. Je l'ai bien connu sur la fin il y a une douzaine d'années. Il m'avait promis de tout léguer à Jade et Joy. Il était breton Philippe Gildas, c'est la loi bretonne»,

une blague sur laquelle Sylvie n’a pas pu s’empêcher de rire.

Par contre, quand l’imitateur évoque l’intérêt de David Hallyday pour l’album Sang pour sang qu’il a coécrit avec son père,

«Donner cent pour cent des droits, jamais de la vie!»,

sa mère semble moins amusée.

Pour aller encore plus loin avec son personnage avide de sous, Nicolas Canteloup imagine la réponse de Laetitia si elle était invitée par Sylvie Vartan pour un concert:

«Je ne sais pas si j'ai assez de sous, mais si j'ai des invitations bien placées et gratuites, c'est oui».

SYLVIE VARTAN RÉPOND À L’ACCUSATION D'ANDRÉ BOUDOU À SA MANIÈRE

Si Sylvie Vartan est sortie très amusée du studio d’Europe 1 ce matin, elle était particulièrement froide chez Midi Libre dans la même matinée.

Alors que nos confrères du magazine attendent une réponse violente de sa part par rapport à l’accusation d’André Boudou qui l’accuse d’être celle qui «tire les ficelles», c’est tout à fait le contraire qui s’est produit.

«Ah bon! Première nouvelle,

lance la mère de David quand on la confronte à cette accusation.

Je ne connais pas M. Boudou personnellement, je ne pense pas qu’il me connaisse donc je n’ai rien à dire là-dessus.On dit beaucoup de choses et sans connaître, alors cela ne me touche en rien».