David Hallyday parle de l'héritage de son père: il a dû disposer différemment

Dans le livre «Tu ne m'as pas laissé le temps» qui sera dans les libraires le 8 novembre prochain, David Hallyday s’est confié concernant l’héritage de son père. Les deux artistes père et fils en auraient déjà discuté bien avant la disparition du Taulier.

Le jeudi 8 novembre prochain sortira dans les librairies le livre «Tu ne m'as pas laissé le temps». Un œuvre qui est édité par Hugo & Cie et dans lequel le fils aîné de l’idole des jeunes s’est confié ouvertement.

Ce jeudi 1er novembre, comme toujours Voici a pu avoir accès aux premiers extraits de ce livre. Des extraits dans lesquels le magazine révèle une confession de David Hallyday concernant l’héritage de son défunt père.

Selon le fils de Sylvie Vartan, cette question d’héritage, il en a déjà parlé à son père.

«Je ne donnerai pas de précision dans la mesure où ce serait mal venu et vulgaire. Toutefois, il convient de rectifier un point. Ce n'est pas moi qui ai parlé du sujet. Je ne me serais jamais permis de le faire.

C'est arrivé au milieu d'une conversation avec mon père concernant l'héritage artistique d'autres personnes, et c'est lui qui m'a dit, dans ce contexte, que c'était la même chose pour nous. Il ne voyait pas qui d'autre que moi pouvait s'en charger».

Comme on peut comprendre dans ces confidences de David Hallyday dans le livre «Tu ne m'as pas laissé le temps» rapporté par Voici, le fils aîné du Taulier n’était donc pas au courant qu’il allait être déshérité par son père.

Et pourtant, d’après Purepeople, cette discussion daterait de 2015, soit un an après que Johnny ait écrit son dernier testament déshéritant David Hallyday et sa sœur Laura Smet au profit de Laeticia Hallyday, Jade et Joy.

JOHNNY ÉTAIT-IL UN LÂCHE?

Si Johnny Hallyday n’avait pas eu le courage d’annoncer à son fils qu’il l’avait déshérité, serait-ce par lâcheté? En tout cas, c’est ce que croit la veuve du Taulier, Laeticia Hallyday.

Après s’être confié sur le micro de RTL puis devant les caméras de TF1, Laeticia Hallyday avait accordé une interview à Paris Match dans le cadre de la promotion de l’ultime album du Taulier «Mon pays c’est l’amour».

Et lors de cette interview, la mère de Jade et Joy s’est aventurée sur la question de l’héritage de Johnny en lui traitant de lâche.

«À travers moi, on a réglé certains comptes avec lui. Ceux-là ne m'appartiennent pas. Ses enfants ont réglé des comptes avec leur père absent, un lointain passé. Il y a eu beaucoup d'amertume, d'incompréhension.

Certains amis m'ont rendue responsable de les avoir écartés. Mais c'est Johnny qui tournait vite les pages et ne disait pas pourquoi. Il était parfois lâche dans sa vie, parce qu'il n'aimait pas les conflits».

Voilà ce qu’avait confié la veuve du Taulier dans les colonnes de Paris Match le mercredi 24 octobre dernier.

Voulez-vous voir plus de vidéos de vos stars préférées? Abonnez-vous à notre Chaîne Youtube!