Énorme perte dans la famille de Brigitte Macron, sa proche est décédée

Aujourd’hui, c’est une journée très sombre pour la première dame. Jean-Claude Trogneux, le grand frère de Brigitte Macron, est décédé ce vendredi 9 novembre 2018 à l’âge de 85 ans.

C’est Gala qui nous rapporte la très mauvaise nouvelle. La première dame française aurait perdu un membre de sa famille ce vendredi 9 novembre 2018 alors que son époux s’apprête à organiser un évènement d’une importance capitale.

Ce vendredi en effet, Brigitte Macron fait face à un drame incommensurable dans sa famille.

Jean-Claude Trogneux, son grand frère, est décédé à l’âge de 85 ans.

Selon Gala, Jean-Claude Trogneux est l’ancien patron de «la célèbre chocolaterie amiénoise qui porte leur patronyme Trogneux». Ses obsèques auront lieu ce mardi 13 novembre à 14h30 dans l’église Saint-Martin d’Amiens.

source: Youtube / Les news

source: Youtube / Les news

Si le défunt est de 20 ans l’année de la première dame, c’est parce que celle-ci est en fait le dernier d’une friterie de 5 enfants.

«Elle est la petite dernière, l'enfant choyée et cajolée, notamment par son père, Jean Trogneux, qui l'a eue à 44 ans»,

peut-on lire dans un article publié par Le Point en janvier dernier.

ELLE A DÉJÀ FAIT FACE À 2 DÉCÈS BRUTAUX

Lors d’une interview en août 2017, Brigitte Macron avait déjà confié sa «terreur de la mort» dans les colonnes du magazine Elle. C’est en fait parce que la première dame avait déjà fait face à 2 décès brutaux pendant sa tendre enfance.

«Ma grande sœur s'est tuée dans un accident de voiture, avec son mari et l'enfant qu'elle portait. J'avais 8 ans. Elle est avec moi tous les jours de ma vie»,

avait déjà confié Brigitte Macron.

Et d’après Gala, un an après ce drame, elle fera face à un deuxième qui est le décès de «sa nièce de 6 ans emportée par une appendicite aiguë».

BRIGITTE MACRON CRITIQUE PAR UN RETRAITÉ

Ce mercredi 7 novembre, alors qu’Emmanuel Macron visitait un EHPAD dans le cadre de son «itinérance mémorielle» en l’honneur de la centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale, le président s’est fait critiquer par un retraité.

En fait, ce n’est pas le président que le retraité visait, mais plutôt la première dame en lançant ceci:

«Avec ma retraite je ne peux pas payer des tenues rutilantes comme Brigitte, vous comprenez hein?. (…) Ma femme, elle, elle met des petits jeans, des petits jean troués».

Les postes connexes
Jan 15, 2019
«Gilets jaunes»: un confort auquel Brigitte Macron doit renoncer pour sa propre sécurité
Jan 02, 2019
La publication de Melania Trump prouve l'absence d'hostilité entre elle et Brigitte Macron
Macron May 02, 2019
Brigitte Macron : son évolution physique au cours du chemin du professeur à l'épouse du président
Macron Apr 10, 2019
Les relations "compliquées" de Brigitte Macron avec Ismaël Emelien, ancien conseiller du président