Gilets jaunes: Edouard Philippe confirme l'augmentation des taxes sur le carburant le 1er janvier

Au lendemain du discours d’Emmanuel Macron, son Premier ministre a confirmé que la taxe sur les carburants augmenterait au 1er janvier 2019, malgré la colère des gilets jaunes.

Ce mercredi matin, Edouard Philippe était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC. Le Premier ministre a confirmé des annonces faites la veille par Emmanuel Macron en réponse au mouvement des gilets jaunes.

"On ne revient pas dessus, on assume"

Edouard Philippe, BFMTV-RMC, le 28 novembre 2018

Lors de son discours de ce mardi 27 novembre, le chef de l'État s'est investi dans les détails de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) qui est supposée tracer la route de la transition écologique.

Durant ces annonces, Emmanuel Macron est non seulement revenu sur les violences qui ont émaillé les manifestations des gilets jaunes, mais a également annoncé un ajustement des taxes sur les carburants en fonction de "l'envolée" des prix du pétrole.

Les déclarations confirmées par Edouard Philippe ce matin au micro de BFMTV-RMC. "Oui, le 1er janvier" les taxes vont augmenter, a répété le Premier ministre. "Le président l'a dit, on a fixé un cap et on va tenir ce cap."

"On ne revient pas dessus, on assume", a encore insisté le chef du gouvernement au sujet de la taxe carbone, dont la trajectoire de hausse sur le quinquennat a été décidée en 2017.

Cependant, comme l'a annoncé Emmanuel Macron mardi, l'exécutif veut mettre en place un mécanisme qui atténue les effets de la taxe lors que le prix du pétrole augmente. Le Premier ministre a ainsi précisé son fonctionnement :

"Il y a une trajectoire d'augmentation de la taxe [carbone] qui est prévue au 1er janvier de chaque année, nous maintenons cet objectif", a-t-il rappelé. "Mais dans le courant de l'année, chaque trimestre, on verra l'évolution du prix [du pétrole] et [s'il] est trop élevé, alors dans ce cas-là on pourra revenir au niveau initial qui prévalait au 1er janvier de l'année."

Source : Getty Images

Source : Getty Images

LA REACTION DES GILETS JAUNES AU DISCOURS DU PRESIDENT

Entretemps, les réactions des gilets jaunes au discours d'Emmanuel Macron ne se sont pas fait attendre. Les gilets jaunes se disent plutôt sceptiques et agacés en écoutant le chef de l'État.

Les postes connexes
Jan 03, 2019
Gilets jaunes: Pour 70% des Français, la mise en suspend de l'augmentation de la consommation de carburant arrêtera les manifestations
Macron Feb 28, 2019
Salaires, tabac, tarifs : Quelles innovations pour les Français entreront en vigueur le 1er mars
Dec 11, 2018
Opposition et gilets jaunes expriment leur opinion sur le discours d'Emmanuel Macron
Dec 19, 2018
"Gilets jaunes": Le gouvernement abandonne certaines des mesures annoncées mi-novembre