logo
La source:

Anny Duperey rend un hommage émouvant au père de ses enfants, qui est décédé d'un cancer

Guerry Naissant
04 déc. 2018
20:48
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Anny Duperey publie un livre de photographies, Les Photos d'Anny aux éditions du Seuil. Et, en guise d'illustration pour cet ouvrage, l'actrice a choisi de rendre hommage à Bernard Giraudeau, son compagnon durant dix-huit ans, en utilisant une photo d'elle, prise par lui.

Annonces

Si l'écriture a toujours fait partie de sa vie, la photographie est arrivée comme par enchantement. Son livre "Les Photos d'Anny" est une excellente occasion pour elle de revenir sur les souvenirs inscrits dans son histoire familiale.

Âgée de 71 ans, l'actrice fait en effet un retour sur les beaux moments de sa vie, mais non en écriture. C'est plutôt en photos qu'elle illustre et raconte ces histoires qui lui tiennent à cœur.

"La mort de mes parents a provoqué une amnésie totale de mon enfance. Je n’ai quasiment aucun souvenir d’avant ce jour. J’ai vu ces photos, la main de ma mère sur moi, c’était une preuve que mon enfance avait existé. Je remercie mon père d’avoir capté une partie de mon enfance."

Anny Duperey

Annonces
Source : Youtube / VOZGalerie

Source : Youtube / VOZGalerie

Les Photos d'Anny est un recueil aux éditions du Seuil. Sur la couverture, Anny est montrée allongée par terre, sur le dos, les jambes un peu écartées et bien le visage caché par un appareil photo.

Annonces

Ce cliché a été capturé par Bernard Giraudeau qui était alors son compagnon. Aux cotes du comédien, elle a vécu quinze ans. Deux enfants, Gaël et Sara Giraudeau, sont issus de cette relation qui ne fut pas sans ses doses de complications.

Annonces

Décédé en 2010 des suites d'un cancer, c'est lui qui avait pris cette photo que la mère de ses enfants a choisis pour illustrer la couverture de son récit et recueil de photos.

Annonces

Évidemment, un très beau moyen de rendre hommage à l'homme qu'elle a tant aimé.

La passion d'Anny Duperey pour la photographie s'est développée, selon elle grâce à une séance photo de son père qui capté une partie de mon enfance.

"La mort de mes parents a provoqué une amnésie totale de mon enfance. Je n’ai quasiment aucun souvenir d’avant ce jour. J’ai vu ces photos, la main de ma mère sur moi, c’était une preuve que mon enfance avait existé. Je remercie mon père d’avoir capté une partie de mon enfance",

explique celle qui a été rendue orpheline a l’âge de huit ans et qui a été élevée par sa tante, à Augustin Trapenard, sur France Inter.

Annonces

Dans Les Photos d'Anny, elle a immortalisé ses enfants, son homme, leurs moments de complicité, leurs lieux de vacances, ses amis, le quartier de Montparnasse, à Paris, entre autres, avec son appareil photo qu'elle s'est acquis il y a un demi-siècle et qui est toujours resté à ses cotés.

Annonces

Dans les pages de Gala, dans un numéro paru en novembre dernier, la star d'Une famille formidable est revenue sur une relation médiatisée qu'elle a eu avec l'acteur et musicien Cris Campion, de presque vingt ans son cadet.

Annonces

À l'époque, Anny avait 46 ans et Cris en avait 27 mais cela ne les a pas empêché de vivre une jolie histoire qui a duré tout de même dix longues années. Selon elle, ce qu'elle a vécu était "quelque chose de rare, une connivence intérieure, très profonde".

Pour en savoir plus sur ce sujet, cliquez sur ce lien pour lire l'article.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"J'étais un drogué, un bon à rien" : Alain-Fabien Delon, rejeté par sa famille, a surmonté sa colère et retrouvé ses proches

22 mars 2022

Stromae a été choqué d'apprendre que son père était décédé lors d'un génocide — Il a eu une vie difficile et a souffert de dépression pendant 7 ans

05 mai 2022

Photos : Arielle Dombasle, "heureuse de ne pas avoir d'enfants", a conservé sa silhouette à 69 ans - son évolution physique

27 avril 2022

Michel Serrault : le jour où il a su que le meurtre de sa fille de 19 ans coûtait 1050 francs

24 janvier 2022