Ennuyé, David Hallyday refuse de répondre à la question sur son père dans Europe 1

Avec la sortie récente de son nouvel album J'ai quelque chose à vous dire, David Hallyday était l'invité d'Isabelle Morizet dans Il n’y a pas qu’une vie dans la vie sur Europe 1. Le chanteur s'est montré un peu agace par une question de l'animatrice sur son père.

Une année difficile, teintée par le deuil, marquée également par le conflit judiciaire autour du testament contesté de Johnny Hallyday qui oppose, David Hallyday et Laura Smet, à la veuve de leur père Laeticia.

Une année qui est porte aussi la marque de l'album que vient de sortir David Hallyday, J'ai quelque chose à vous dire. Ainsi, l'artiste a été l'invité ce samedi de l'émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie, durant laquelle il est retourné sur les événements qui ont caractérisé sa vie depuis la mort de son père.

"C'est une période de ma vie... Je n'ai pas trop envie d'en parler parce que ça me replonge là-dedans et je préfère avancer dans la vie. C'est très personnel et j'ai plutôt envie d'aller de l'avant", conlcut-il.

Affaire de sentiment

Évidemment, J'ai quelque chose à vous dire a été évoqué au cours de l'entrevue. David Hallyday a affirmé que le titre de son album est révélateur de ses sentiments, tout en signalant en passant que le fait de n'avoir pas vu son père durant ses derniers instants ont "rajoute énormément de peine. Déjà, c’est suffisamment violent de perdre un proche. Dans ces conditions-là, c’est pire. Ça ne fait qu’accentuer la peine".

Source : Getty Images

Source : Getty Images

Parlant de sa chanson Eternel, il ne disconvient pas que les paroles sont "très explicites", bien qu'il n'y ait pas mentionné sa belle-mère Laeticia. "Évidemment, on vit des moments forts, ça passe par des mots forts", précisait-il au sujet de l'l'héritage de son père.

Il a également fait part des raisons derrière son envie d'avoir des droits de regard sur la gestion de l'œuvre de son père et de son patrimoine artistique en précisant jusqu’à preuve du contraire, Johnny Hallyday est son père.

Source : Getty Images

Source : Getty Images

"Pas trop envie d'en parler"

Alors que l'artiste était interrogé par Isabelle Morizet, cette dernière a insisté sur ses relations compliquées avec son père. D'abord elle lui a posé une question, savoir comment il gère le deuil de son père ayant été empêché de lui dire au revoir. Et tandis que David était en plein milieu de son explication, elle l'a interrompu dans son insistance.

"Il y a une douleur (...) Je me permets d'insister là-dessus mais le staff médical vous a interdit d'entrer dans la chambre de votre père alors que d'autres pouvaient y entrer (...) Je voudrais savoir quels arguments on a avancé quand on vous a expliqué cette situation", lui demandait-elle.

Source : Wikipedia/Karen Cheryl

Source : Wikipedia/Karen Cheryl

Et, David Hallyday de mettre en évidence le fait qu'il soit agacé par la question en répondant de manière plus sèche a son interlocutrice.

"C'est une période de ma vie... Je n'ai pas trop envie d'en parler parce que ça me replonge là-dedans et je préfère avancer dans la vie. C'est très personnel et j'ai plutôt envie d'aller de l'avant", conlcut-il.

David Halliday était invité sur le plateau de Sept à huit, le dimanche 18 novembre dernier sur TF1. D’habitude discret et plutot silencieux, le chanteur a décidé de briser la glace, notamment en ce qui concerne sa douleur suite au décès de son père.

Dans cet interview, qui dure environ 18 minutes, le chanteur s’exprime enfin sur ce qu’il vit depuis la mort de son père et dit regretter de ne pas avoir pu lui dire «au revoir».