Une mère explique pourquoi la pollution de Berre est à l'origine de l'handicap de son enfant

Trois enfants sont nés sans bras aux alentours de l'étang de Berre. Une mère de famille pense que c'est à cause de la pollution qui s'y trouve.

En novembre 2016, une famille a accueilli Claire dans leur vie. Le bébé est né sans avant-bras droit. Sa mère Claire avait élevé la voix pour signaler le problème.

Ainsi l'agence Santé Publique France avait ouvert une enquête nationale pour étudier le cas de la petite fille.

Les parents de Claire ont découvert quelques temps après que d'autres enfants de leur région étaient nés avec la même malformation que leur fille. Les deux autres familles habitent aussi dans les environs de l'étang de Berre.

"On s’est rendu compte qu’il y avait d'autres personnes concernées dans les Bouches-du-Rhône. On a pris contact avec ces familles pour les rencontrer, pour voir l'évolution de leurs enfants, et elles avaient quasiment la même malformation."

raconte la mère de Claire.

ATTENTE D'UNE VÉRITÉ

Lors des échographies, l'anomalie de Claire n'a pas été detectée. Cependant, Elisabeth n'a pas arrêté de s'en vouloir en pensant que c'était de sa faute si sa fille était dépourvue de son bras droit.

Mais son médecin lui a expliqué que sa grossesse s'était très bien passée, et que ce n'est en aucun cas une maladie génétique.

"qu'est-ce que j'ai fait pour qu'il lui arrive ça ?"

Les autres parents pensent que c'est à cause des produits toxiques dans les insecticides qui ont provoqué cette malformation des foetus.

Mais la maman de Claire ne partage pas cet avis. Elle pense que c'est dûe à la pollution des usines. Claire a maintenant 2 ans, et sa mère est impatiente de connaître la vraie cause de ces malformations.

"Je ne pense pas que ça soit à cause du glyphosate puisque l'agriculture n’est pas l'activité première dans notre région.

Mais plutôt à cause de toutes les industries dans le pourtour de l'étang de Berre. Mais on attend les résultats de l’enquête pour savoir (...) j'aimerais lui répondre, lui dire pourquoi elle a une malformation."

confie Elisabeth sur France bleu.

"Nous cherchons à trouver des causes à ces malformations et nous allons investiguer tous les cas dans toutes les régions de France, mais il n’y a pas une épidémie ou une augmentation du nombre de cas"

a annoncé déclaré la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn.

SEPT AUTRES CAS SIMILAIRES

Dans le petit village de l'Ain, 7 bébés sont nés sans mains ou sans avant-bras. Toutes ces malformations se trouvent dans un rayon de seulement 17 kilomètres.

Les habitants de la région s'inquiètent. Des recherches ont été ouvertes pour en trouver enfin la cause.

Les postes connexes
Feb 07, 2019
Une mère de Montpellier demande de serrer ses enfants dans ses bras, puisque cela les aide à guérir la bronchite sévère
Parentalité Apr 09, 2019
Cette mère de deux enfants raconte à quel point elle était dévastée quand le médecin a supposé qu'elle devait mettre fin à la vie de son enfant
Santé Apr 01, 2019
Un enfant de 2 ans atteint d'une maladie cérébrale rare est dans un état critique après avoir contracté la grippe
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant