Jean-Pierre Coffe : Le jour où il a annoncé la mort tragique de son fils et de sa fille

La vie n'a pas beaucoup souri à Jean-Pierre Coffe. Tout le long de sa vie, de nombreuses tragédies sont survenues.

Deux ans après sa naissance, en 1940, le père de Jean-Pierre Coffe est mort à la guerre. Alors qu'enfant, il a été rejeté par sa mère. C'est la raison pour laquelle il a été élevé par ses grands-parents, puis placé en famille d'accueil.

Quelques années plus tard, il a été victime d'un terrible accident qui l'a paralysé pendant deux longues années.

Côté amour, les relations du critique gastronomique n'ont pas très bien fonctionné. Il est passé par trois mariages, avec des femmes, qui ont tous fini en divorce.

"J'ai raté mes trois mariages, je suis affreusement fidèle et parfois terriblement cocu. Mais je termine avec un mec, et c'est formidable !"

a-t-il une fois confié.

Jean-Pierre Coffe était bissexuel, et il l'avait entièrement assumé. Malheureusement pour lui, celui à qui il a demandé la main avait refusé.

En plus de cette série de drames, Jean-Pierre a connu les plus sombres moments de sa vie lors de la perte de ses enfants.

Photo de Jean-Pierre Coffe prise avant sa mort. | Youtube/6Medias

Photo de Jean-Pierre Coffe prise avant sa mort. | Youtube/6Medias

LES DRAMES DE SA VIE

En mai 2013, sa fille, Dominique, âgée de 35 ans, a succombé après un long combat contre un cancer. Alors que Jean-Pierre a repris contact avec elle, après avoir été éloignés l'un de l'autre, pendant une vingtaine d'années.

Il a notamment subi le décès de son fils peu de temps après sa naissance.

"Je rentrais parce que j'avais fini le boulot, et là, je l'ai retrouvé assise sur un bidet de la salle de bains, en sang, avec mon petit garçon qui était là, mais qui était mort",

avait-il raconté.

photo de Jean-Pierre Coffe | Photo : Getty Image

photo de Jean-Pierre Coffe | Photo : Getty Image

Jean-Pierre Coffe affichait toujours une mine joyeuse, alors que sa vie a toujours été dramatique. Le critique a même fait une tentative de suicide au volant de sa voiture.

En avril 2015, il a révélé qu'il souffrait de la maladie de Parkinson en phase terminale.

Tragiquement dans la nuit du 28 au 29 mars 2016, il meurt d'une crise cardiaque à l'âge de 78 ans dans sa demeure de Lanneray.

Photo de Jean-Pierre Coffe étant jeune | Photo : Getty images

Photo de Jean-Pierre Coffe étant jeune | Photo : Getty images

L'AMOUREUX DE JEAN-PIERRE COFFE

Qui était donc ce compagnon qui a dit non à la demande en mariage de Jean-Pierre Coffe ? Le critique gastronomique a confié sa première expérience homosexuelle au fil des 390 pages de son ouvrage "Une vie de Coffe".

Il dit avoir trouvé le bonheur depuis plusieurs années, aux côtés d'un homme. Le fameux compagnon est Christophe Dolbeau.