logo
La source:

Guadeloupe : 21 personnes sont hospitalisées à cause du chauffeur qui s'est jeté dans la foule lors du carnaval

Sedera Raliniainjanahary
06 mars 2019
19:45
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Une camionnette a fauché la foule lors du carnaval du Lundi Gras en Guadeloupe. Une vingtaine de personnes ont été hospitalisées.

Annonces

Un carnaval nocturne a eu lieu à Basse-terre, en Guadeloupe, à l'occasion du Lundi Gras du 4 mars dernier. Mais pendant la parade, un accident s'est produit.

Une camionnette a foncé sur la foule pendant le défilé. L'incident a eu lieu lors du passage du Char appartenant au groupe "Ambians Mass".

Selon Europe 1, 21 personnes ont été blessées après avoir été percutées pendant la parade du carnaval.

Annonces

Parmi les victimes, 2 enfants ont été grièvement blessés. Les 21 blessés ont été pris en charge au CHU de Guadeloupe.

Gislaine Bernard, administrateur de permanence de l'établissement médical a indiqué que ce mardi, les victimes étaient tous sortis de l'hôpital.

Annonces

Cependant, les deux enfants blessés, un petit garçon de 4 ans et une fillette de 11 ans avaient été transférés en chirurgie pédiatrique de l'établissement, dans la soirée, à cause de plusieurs fractures.

ENQUÊTE OUVERTE

D'après Europe 1, le conducteur avait perdu le contrôle de sa camionnette en raison d'un problème de freinage. Et après avoir fauché la foule, le véhicule a fini par percuter un réverbère.

Annonces

Au devant de la situation, le commissariat de Basse-Terre a ouvert une enquête pour blessures involontaires. Toujours selon la même source, le contrôle du véhicule n'était pas à jour. En outre, l'état d'ébriété du conducteur est encore à déterminer.

Annonces

Par ailleurs, le défilé du Mardi Gras clôturant les deux mois de festivités carnavalesques à Basse-Terre ne sera pas annulé.

DEUX RÉCENTS ACCIDENTS DE CIRCULATION

De nombreux accidents ont eu lieu récemment. Les victimes de Basse-Terre ont eu de la chance de s'en être sorties vivantes de cet accident.

Le 3 mars dernier, deux accidents mortels ont eu lieu sur la route des Pyrénées-Orientales.

Annonces