Nicolas Sarkozy aurait apparemment dit que Brigitte Macron avait toujours voté pour lui malgré les préférences de son mari

Nicolas Sarkozy a perdu la confiance de Brigitte Macron en faisant quelques déclarations un peu trop embellies.

Pourtant, leur amitié durait depuis de nombreuses années. Mais quand l'ancien président de la République s'est vanté auprès de la presse d'avoir le soutien de Brigitte Macron en 2017, elle sait qu'elle ne peut pas tout lui dire.

Les journalistes Ava Djamshidi et Nathalie Schuck sont revenues sur l'affaiblissement de leurs liens dans leur livre intitulé "Madame la présidente". Elles expliquent ainsi que lors de la rencontre entre les couples Macron et Sarkozy durant l'été 2017, la future première dame a fait très forte impression à Nicolas Sarkozy.

Ainsi, pendant les semaines qui ont suivi, il n'a pas hésité à parler d'elle en termes très élogieux à de nombreuses personnes.

"C'est une femme très bien. D'ailleurs, elle m'a dit qu'elle a toujours voté pour moi."

Des déclarations qu'elle s'est empressé de démentir, révélant que même son mari ne sait pas pour qui elle vote. Il faut rappeler que si Nicolas Sarkozy disait la vérité, cela aurait voulu dire qu'en 2012, Brigitte Macron aurait voté pour lui et non pas pour François Hollande, candidat que soutenait ouvertement son mari Emmanuel.

Si la Première dame n'en veut pas à Nicolas Sarkozy, elle qui "éprouve de l'affection pour cet homme qui lui ressemble tant" elle sait très bien désormais qu'elle doit rester discrète et qu'elle ne peut pas tout lui raconter car il est "cash, sans filtre" et cela veut aussi dire qu'il n'arrive pas à rester discret.

DES SOIRÉES LOIN DE L'ÉLYSÉE

Brigitte Macron aime passer certaines de ses soirées en dehors de l'Élysée avec une personne tout particulière.

D'après les informations du magazine Vanity Fair, c'est loin du palais présidentiel et de son mari que la première dame passe ses soirées les plus agréables.

Pourtant depuis le mois de mai 2017, Brigitte Macron a fait de son mieux pour réaménager le palais de l'Élysée afin que la décoration lui plaise.

Ce qu'elle qualifie de "maison transitoire" avait en effet besoin selon elle d'un peu de modernisation.

Et malgré ces changements, il semblerait que ce soit un autre lieu qui ait capturé le coeur de la compagne d'Emmanuel Macron : la maison de son ami Stéphane Bern.