Johnny Hallyday, Véronique Sanson, Michel Sardou… Vous souvenez-vous de comment les Enfoirés ont commencé ?

Cette année, les Enfoirés fêtent leur 30 ans d'existence. Et si aujourd'hui, ils sont plusieurs dizaines à se partager la scène, ce n'était pas du tout le cas 30 ans en arrière, quand la troupe a été fondée.

Si aujourd'hui, les Enfoirés font carton plein en représentant les plus grosses audiences télévisées en dehors des compétitions sportives, cela n'a pas toujours été le cas.

La troupe qui vient en aide aux Restos du coeur a commencé très humblement, quand Coluche a eu l'idée de créer les Enfoirés en 1985. Ce n'est en revanche qu'après sa mort que sa veuve Véronique Colucci a eu l'idée de les appeler "Les Enfoirés", l'une des expressions préférées de Coluche.

Encore aujourd'hui, ce rassemblement d'artistes pour récolter des fonds au profit d'une association est une chose unique dans le monde.

Certaines célébrités qui étaient là lors des premiers concerts des Enfoirés ne sont malheureusement plus là aujourd'hui pour en témoigner, comme Véronique Colucci ou Johnny Hallyday.

Cependant, les autres membres : Eddy et Muriel Mitchell, Michel Sardou, Véronique Sanson et Michael Jones, ont accepté de répondre aux questions du Parisien sur les débuts de la troupe. Seul Jean-Jacques Goldman a refusé l'invitation, préférant rester loin des médias.

Michael Jones témoigne :

"La première manifestation publique des Enfoirés est un match de foot en salle à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) en janvier 1986. Il a lieu le jour où Coluche demande à Jean-Jacques s’il peut composer une chanson pour les Restos dans une loge à Canal +. Je suis avec eux et Coluche me demande ce que je fais le soir. Il m’embarque dans un match caritatif avec des artistes, des sportifs, des journalistes…"

Jean-Jacques Goldman écrira la "Chanson des restos", l'hymne de la troupe, en seulement trois jours. Pendant ce temps, Coluche, Michael Jones, Boujenah, jouent au foot contre les sportifs Henri Leconte, Joel Bats, Didier Six, Patrice Martin...

"Je me souviens juste que j’étais arrière droit et qu’on a battu les journalistes", déclare Michael Jones.

Une fois par an, Coluche organise une émission de télévision pour les Restos du coeur. A sa mort en 19886, Son épouse Véronique continue son oeuvre et avance avec l'aide de Muriel Mitchell, la femme d'Eddy Mitchell.

"À l’époque, je lui donne un coup de main pour les relations avec les artistes et les médias. Véronique cherche une idée pour impliquer les artistes et imagine d’abord un concert à Paris pour récolter des dons. Seule obligation : que tout le monde travaille gratuitement."

Le couple Mitchell et Véronique Colucci contacteront alors les grands noms de la chanson française : Goldman, Hallyday, Sardou, et Sanson. Tous acceptent immédiatement de participer.

Claude Wild, le producteur d'Eddy Mitchell pense alors qu'il serait dommage de ne pas faire de tournée, avec des noms pareils participants au projet. Une chose qui se fera, le producteur arrivant même à obtenir la locations des salles gratuitement.

"Le plus dur est de caler nos emplois du temps, avoue Michel Sardou. On se connaît tellement bien qu’on n’a besoin de répéter que quatre jours. "

"Cette tournée, c’est un souvenir exceptionnel, s’enthousiasme Véronique Sanson. On prend notre rôle très au sérieux mais on rit aussi beaucoup."

Du 6 au 14 novembre, les Enfoirés se rendront à Lyon, Vitrolles, Montpellier, Bordeaux, Toulouse, Paris et Lille.

Les souvenirs restent impérissables, comme en témoignent Eddy Mitchell et Michel Sardou.

"Dans l’hôtel à Toulouse, Véro se retrouve bloquée dans l’ascenseur. Alors on l’alimente en coupe de champagne pour qu’elle tienne le coup."

"Dans un autre hôtel, avec Johnny, on est tellement fatigués après un tour de moto, raconte Sardou, que dès qu’on nous montre notre chambre, on enlève nos bottes, on se couche côte à côte et on s’endort aussitôt. La tête de l’hôtelier !"

"Entre potes, on peut faire les imbéciles. On finit avec Je t’attends et, un soir, Véro part légèrement en décalé, du coup Eddy se plante et avec Johnny, on part dans un fou rire de malade."

Après cette première tournée seront commercialisés un vinyle et un CD : "Tournée d'Enfoirés".

La troupe ne fera plus rien pendant deux ans, mais en 1992, Jean Jacques Goldman parle à Véronique Colucci de son idée de relancer les Enfoirés, et finit par organiser un concert à l'opéra Garnier, qui sera cette fois filmé.

C'est cette année là que Jean-Jacques Goldman est devenu la véritable figure de proue des Enfoirés, jusqu'en 2016, où il choisira de se mettre en retrait.

Aujourd'hui, parmi les "anciens", seul Michael Jones participe encore aux concerts des Enfoirés.

" J’y resterai jusqu’à ce que je ne puisse plus physiquement. Enfoiré un jour, Enfoiré toujours."

Véronique Sanson quant à elle, a simplement cessé d'être contactée pour y participer.

"Mais ça ne m’a pas du tout vexé. Jean-Jacques disait à juste titre que je n’étais pas là pour faire le clown. Mais je reste acquise à cette cause."

Eddy Mitchell, lui, assume ne pas apprécier le nouvel esprit de la troupe.

"Je préfère envoyer des sous. Je ne suis pas à l’aise avec la tournure que ça a pris, le côté barnum télévisuel, mais ça continue et ça marche, c’est donc que c’est bien."

Michel Sardou avoue ne plus regarder les concerts. S'il ne veut pas y retourner pour chanter, il ne serait en revanche pas contre une apparition pour faire un sketch avec Mimie Mathy.

Les postes connexes
Jan 26, 2019
Les Enfoirés: Jean-Jacques Goldman pourrait rejoindre la tournée cette année
Célébrités Feb 27, 2019
Enfoirés : Jean-Jacques Goldman a expliqué pourquoi il n'a pas pris part au spectacle des 30 ans
Jan 26, 2019
Les Enfoirés 2019: les créateurs du spectacle parlent de la possible apparition de Jean-Jacques Goldman
Jan 25, 2019
Les Enfoirés 2019: le spectacle rend hommage aux plus grandes célébrités