"Ça m'a profondément choqué": Benoît le Lensois réagit émotionnellement à la mort de Bastien Payet

"Benoît le Lensois" continue de faire un buzz parmi les fans des 12 coups de mini tandis que la mort de Bastien Payet est encore dans la mémoire des fans de l’émission. Benoît a lui aussi d'ailleurs fait part de ses réactions au décès dramatique du slammeur Rémois qui a été victime durant la rixe de cette nuit du 8 au 9 mars.

Bastien Payet, 23 ans, le jeune Rémois et Réunionnais, qui a marqué les 12 coups de midi lors de son passage dans l'émission avec un slam en hommage à son père décédé, a été pris à partie puis roué de coups en pleine rue, à Reims, dans la nuit de vendredi à samedi 9 mars dernier.

La victime était accompagnée de trois de ses amis lorsqu'il a été agressé. Suite à cette attaque, le jeune homme a été conduit d'urgence au centre hospitalier de Reims alors qu'il se trouvait dans un état critique. Il est mort le dimanche après son admission au centre hospitalier.

"BENOIT LE LENSOIS" RÉAGIT

"Benoît le Lensois", un enseignant qui vit à Lièvin, et qui vient de franchir le cap des 300 000 euros de cagnotte, en tant que "Le maître de midi" a tenu à adresser quelques propos en guise de réaction à la mort de l’ancien candidat, alors qu'il était interrogé par Télé-Loisirs. Il a affirmé:

"Ça m'a forcément choqué. Ça a été un moment d'émotion dans le groupe des Maîtres de midi que nous formons avec les anciens candidats. Au-delà du fait qu'il a participé à l'émission, ça m'a profondément choqué que quelqu'un puisse partir aussi vite d'une façon très injuste. J'ai déjà noué des contacts avec des Maîtres de midi. Et le fait que l'un disparaisse, dans des conditions aussi sordides, il y a quelque chose de viscéral qui est ressorti de suite."

DES HOMMAGES DE JEAN-LUC REICHMANN ET CHRISTIAN QUESADA

Mais, "Benoit le Lensois" n'a pas été le seul à partager ses réactions. La nouvelle de la mort du jeune slammeur a secoué le monde de l'émission animée par Jean-Luc Reichmann à tel point que les hommages fusent de partout.

Ce mardi, Jean-Luc Reichmann, présentateur du jeu avait publié un long post Facebook en guise de réaction à l’annonce du décès de cet étudiant en droit à l’université de Reims Champagne-Ardenne.

"Notre famille est en deuil Très mauvaise nouvelle. Bastien de Reims sur le plateau des 12 Coups de Midi, nous avait offert un moment d’émotion hors normes. Un de ces moments suspendus que l’on ne peut oublier dans une vie. À 23 ans Bastien représentait la joie de vivre",

peut-on notamment lire entre autres en légende du post.

Christian Quesada, le maitre des maitres de midi, a réagi sur son compte Twitter :

"Honteux, quelle tristesse ! Pensées à sa famille et ses proches."

CAUSE DE LA MORT DE BASTIEN PAYET

Décédé le 10 mars dernier après avoir été victime d'une violente agression qui s'est produite dans la soirée du vendredi 08 mars, pendant qu'il se baladait avec un groupe d'amis dans le centre de la cité des rois, à Reims, Bastien Payet, ou du moins son corps a été autopsié. Grace à cette autopsie, on a pu découvrir les vraies raisons de sa mort.

Selon des révélations du procureur de Reims, Matthieu Bourrette, faites ce 13 mars, Bastien était mort suite à des "coups portés à la tête et au visage, provoquant un traumatisme crânien. C'est un hématome sous-dural profond, sur le côté droit du crâne".

Le 19 mars, un hommage sera organisé par ses amis des ateliers du slam à la Cartonnerie. Cet évènement sera suivi d'une marche blanche qui se tiendra le dimanche 24 mars à Bétheny, le village d'origine de Bastien Payet.